Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.

Le Fonds croissance PME Banque Nationale débute ses activités

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
Article réservé aux abonnés
Trois-Rivières — Grâce à la participation de plus de 245 investisseurs privés, Banque Nationale Placements Privés a conclu la capitalisation initiale de 200 millions de dollars pour le Fonds croissance PME Banque Nationale, S.E.C. Cette première capitalisation permettra d’appuyer l’effort de reprise économique qui s’amorce. Les entreprises peuvent dès maintenant présenter des projets de relève, de croissance et d’acquisition pour bénéficier d’un financement.

Annoncé en juillet 2020 et créé en partenariat à parts égales avec le gouvernement du Québec, le Fonds permettra de soutenir la relance économique du Québec et d’appuyer la transformation numérique de ces petites et moyennes entreprises. Il vient compléter l’offre de financement bancaire offerte aux entreprises.

Banque Nationale Placements Privés est ainsi prête à accompagner les entreprises dans la réalisation de leurs projets. Pour être admissibles, celles-ci doivent répondre à différents critères: actif inférieur à 200 M$ ou avoir net inférieur à 100 M$, investissement demandé de 500 000 $ à 15 M$, plan d’affaires et projets articulés, perspectives de croissance, société à capital fermé et structure de capital adéquate, rentable lors des deux années sur les trois dernières ou une croissance soutenue et importante des ventes sur cette période

Pour plus de détails sur les critères d’admissibilité et les exclusions, on peut visiter le site de la banque . Et pour soumettre un projet, on écrit à BNCplacementsprives@bnc.ca.

« Depuis le début de la pandémie, la Banque Nationale est là pour les entrepreneurs. Il est important pour nous de continuer à les soutenir alors qu’ils traversent cette période de changements. Avec le Fonds croissance PME, nous allons pouvoir les aider à saisir de nouvelles occasions de développement en leur offrant des solutions concrètes. Nous sommes fiers de pouvoir contribuer à la relance économique et au dynamisme de nos régions », a souligné Luc Ménard, vice-président exécutif, directeur général et chef des placements privés à la Banque Nationale.