Dans l’ordre habituel, on retrouve Claudine Drolet, chargée de projets en patrimoine et muséologie numérique et coordonnatrice du projet de i-Lab au DigiHub de Shawinigan, Joyce Godbout, directrice générale de l’hôtel Delta de Trois-Rivières par Marriott, Yves Beaudoin, président de IDEA Simplifico, et Josée Grandmont, directrice du Musée des Ursulines.

Le DigiHub et le CECi poussent encore plus loin l’innovation: nouveaux prototypes du i-Lab

Trois-Rivières — Interaction avec les congressistes et visite virtuelle: voilà ce que permettent les nouveaux prototypes du i-Lab qui sont déployés au Centre d’événements et de congrès interactifs de Trois-Rivières, avec la collaboration de l’Hôtel Delta par Marriott.

Lors de récents congrès, les participants et conférenciers ont pu bénéficier d’une application événementielle native avec la nouvelle fonction i-SLIDE qui permet d’interagir avec l’audience dans les présentations et d’afficher leurs réponses et votes instantanément.

Ce projet intégré sous l’appellation 360 i a été coordonné par la firme IDEA Simplifico, un étroit partenaire du CECi qui collabore avec l’écosystème du DigiHub. «Nous réussissons à faire vivre l’interactivité comme aucun autre centre de congrès avec la collaboration de partenaires de la région comme Expertise laser 3D-iSCAN, Rum & Code, Maps360 et Eventuo Gestion Événementielle», explique Yves Beaudoin, président de IDEA Simplifico, qui est au cœur du processus créatif.

D’ailleurs, dès jeudi, ce sera au tour du Colloque Métallurgie intelligente de participer au processus de cocréation du i-Lab. Le colloque permettra de tester le i-MAP, une visite virtuelle et augmentée du Centre de métallurgie du Québec réalisée par Maps360 avec l’utilisation dynamique de la technologie Street View de Google.

Les congressistes pourront également se plonger virtuellement dans le passé grâce aux images en réalité virtuelle du monastère des Ursulines de Trois-Rivières, réalisée par Expertise laser 3D-iSCAN, une autre entreprise de l’écosystème du DigiHub. On souhaite ainsi inciter les visiteurs à prolonger leur séjour ou à revenir pour explorer la région davantage.

Le mois de novembre permettra également de tester le brise-glace, une application web créée par Rum&Code, une entreprise de l’écosystème du DigiHub, qui favorise les maillages entre les congressistes.

«La première phase de notre Living Lab est complétée, il nous reste maintenant à évaluer et bonifier nos prototypes», a conclu le directeur général du DigiHub, Philippe Nadeau.