Réjean Lampron et Martine Cloutier vendent leur vignoble à Sainte-Thècle.

Le Clos de Sainte-Thècle à vendre

Le vignoble Clos de Sainte-Thècle a été mis en vente par ses propriétaires, Réjean Lampron et Martine Cloutier, au début du mois de mars.
Avis aux intéressés, leur terre de 4,7 acres sur laquelle on trouve un boisé, une terre à cultiver, des pommiers et un vignoble de deux hectares, est en vente pour la modique somme de 299 000 $.
«Ce n'est pas un gros verger. C'est artisanal», explique Mme Cloutier qui a commencé à planter des vignes entre 2003 et 2007 sur ces terres. Elle en compte maintenant 4000, dont 3000 en production.
N'empêche que le lot comprend une bâtisse de dégustation avec cuisine, salle de bain, salle de réunion et aire d'entreposage.
On y trouve aussi un chai pour la vinification de même qu'un chalet avec chambre à coucher, salon, cuisine, salle à manger et salle de bain, sans compter les équipements agricoles, viticoles et de vinification.
Mme Cloutier indique qu'elle et son conjoint ne se sont pas rendus jusqu'à la commercialisation de leur vin.
Le vignoble comporte les cépages Sabrevois, Radisson, Pionnier et Adalmiina.
Le couple, maintenant à la retraite et dans la soixantaine, a décidé de vendre pour aller en Afrique. «J'ai un contrat de cinq ans qui m'attend là-bas», indique Mme Cloutier sans vouloir élaborer davantage sur son projet.
Dès la vente du vignoble, son mari ira la rejoindre là-bas, dit-elle. Leur fille, dit-elle, est seule et peut donc difficilement prendre la relève. Entre-temps, si le vignoble se vend assez vite, M. Lampron pourra transmettre ses connaissances aux acheteurs.
Selon la propriétaire, le potentiel de développement du site est grand. «Il y a maintenant des débouchés dans les épiceries et les marchés publics», fait-elle valoir. «Il y a aussi des agronomes spécialisés en viticulture et même de l'aide financière.
Cette dernière estime qu'il s'agit d'un beau projet pour deux ou trois familles qui décideraient de s'associer.
Alors que la Mauricie et le Centre-du-Québec voient apparaître des vignobles un peu partout depuis quelques années, celui de Sainte-Thècle n'est pas le seul mis en vente récemment.
En décembre dernier, on apprenait que le Domaine du Clos de l'Îsle, à Bécancour, est à vendre pour 2,8 millions $. Le propriétaire, Daniel Harrisson, dont les vins ont été souvent primés, n'a pas trouvé de relève parmi ses quatre fils pour reprendre les affaires. Il lui aura fallu 25 ans pour bâtir cette entreprise.