Le Buffet des Continents se réinvente

Pierrick Pichette
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — C’est un Buffet des Continents 2.0 qui ouvrira ses portes ce vendredi à Trois-Rivières. Un panoplie de nouveautés feront leur apparition en cuisine et dans la salle à manger afin d’assurer la sécurité des clients comme des employés.

Sans grande surprise, une station de lavage de mains sera accessible et obligatoire pour tous les clients à l’entrée du restaurant. De plus, il ne sera pas possible pour les clients de se servir eux-mêmes la nourriture. Désormais, un préposé protégé d’une grande barrière vitrée se trouvera seul de son côté et s’occupera de servir les usagers. Enfin, un trajet sera dessiné parmi les comptoirs du buffet, permettant à tous les groupes de circuler en conservant deux mètres de distance entre eux.

Le restaurant limitera également le nombre de clients présents en même temps dans la salle à manger, en plus de réduire du deux tiers son nombre d’employés habituel. Malgré ces changements, l’un des principaux actionnaires de l’entreprise, Basile Angelopoulos, assure que l’offre de l’établissement demeurera la même.

«Nous demeurerons aussi généreux qu’auparavant. Le client ne verra presque pas de différence entre cette façon de faire et l’ancienne», a-t-il fait savoir.

Par ailleurs, il serait facile de croire qu’en raison de la pandémie, les citoyens soient réticents à l’idée de retourner manger dans un buffet. Qu’à cela ne tienne, Basile Angelopoulos, se dit amplement confiant de voir ses succursales remplies dès l’ouverture.

«Grâce à l’immense espace dont nous disposons dans nos salles à manger, il nous sera très facile de faire respecter en tout temps les mesures de distanciation sociale imposées par la santé publique. Nous allons modifier la configuration de nos tables de sorte que nos clients puissent manger dans le confort et en toute sécurité. Je crois donc que cela favorisera l’achalandage de nos restaurants», a-t-il mentionné.

La pandémie de COVID-19 a durement touché l’ensemble des restaurateurs durant les derniers mois et le Buffet des Continents n’y a pas fait exception. Toutefois, l’administration de l’entreprise a su trouver les solutions financières nécessaires dans le but de rester en vie et se dit maintenant très emballée par la réouverture de ses succursales.


« Comme tout le monde, nous n’avons pas trouvé les derniers mois très faciles. »
Basile Angelopoulos

«Les dirigeants comme le personnel demeurent donc très enthousiastes à l’idée de recevoir à nouveau des clients. Il ne manque plus que les gens pour compléter la formule», a conclu M. Angelopoulos.

Le Buffet des Continents de Trois-Rivières ouvrira ses portes pour la première fois depuis plusieurs semaines ce vendredi. — Photo: Sylvain Mayer