L’Auto week-end est une autre victime événementielle de la COVID-19.

L’Auto week-end est reportée

Trois-Rivières — Alors que les publicités étaient déjà lancées, la fameuse campagne Auto week-end, qui devait battre son plein encore sur sept jours cette année, soit du 16 au 22 mars, a été stoppée dès lundi avec la crise de la COVID-19.

«On a demandé de reporter l’événement à une date ultérieure. Tous les concessionnaires ont enlevé les pancartes dans les vitres, la publicité a été arrêtée, on va afficher dans les portes des commerces comme quoi on n’est pas ouvert samedi, ni dimanche, contrairement à ce qui était prévu pour le solde Auto week-end», explique le directeur général de la Corporation des concessionnaires d’automobiles de la Mauricie, Jean Asselin.

Celui-ci a été en mesure de constater que «c’est assez tranquille dans les salles de montre des concessionnaires».

«Les gens font attention, suivent les consignes du gouvernement, ils ne sortent pas pour rien», a-t-il observé, saluant la collaboration des partenaires média au niveau publicitaire pour ajuster le tir.

L’an dernier, pour la 25e édition qui durait toute la semaine, l’Auto week-end avait permis des transactions impliquant 629 véhicules neufs et 314 véhicules d’occasion. En 2018, la formule hebdomadaire avait été appliquée de manière non officielle. Traditionnellement, l’événement avait lieu sur quatre jours.