Bécancour possède plusieurs parcs industriels, notamment l’un des plus grands au Canada.

Lancement d’une brochure sur les risques industriels à Bécancour

BÉCANCOUR — En collaboration avec le comité mixte municipal et industriel, la Ville de Bécancour vient de lancer sa toute nouvelle brochure sur les risques industriels à Bécancour.

La Ville possède plusieurs parcs industriels, notamment l’un des plus grands au Canada, soit le Parc industriel et portuaire de Bécancour. En plus des entreprises de services, on compte douze industries manufacturières d’importance. Plus de 75 % d’entre elles sont en opération 24 heures par jour, sept jours par semaine.

Conséquence? La population peut être exposée accidentellement à plusieurs risques tels des nuages toxiques, des explosions, des déversements de produits ou des accidents routiers.

«Il est donc de la responsabilité de la Ville de Bécancour de bien expliquer, de relayer l’information aux citoyens sur les gestes à poser en cas d’urgence et de les informer sur les risques industriels potentiels. Le lancement de cette brochure et de ces actions de communication est réalisé à titre préventif et informatif», explique la directrice des communications, Marie-Michelle Barette.

En 2016 et 2017, des citoyens ont été rencontrés sous la forme d’un groupe de discussion et un sondage a été rempli par les Bécancourois sur le web à propos de la meilleure manière de communiquer les risques à Bécancour en vertu de la réalité industrielle. La brochure informative et la multiplicité des canaux utilisés pour transmettre ces informations ont été mentionnées. De plus, des exemples de campagnes de communication des risques, de même que des outils de communication leur ont été présentés. De manière générale, leurs recommandations ont été suivies dans le développement de l’outil final.

Ainsi, les deux instances ont collaboré à la réalisation de ce recueil qui servira de référence aux citoyens. Effectivement, il donne trucs et astuces pour faire face à l’imprévu et surtout, il dicte comment réagir en cas d’incidents.

La brochure sera distribuée dans tous les foyers bécancourois, par la poste dans les prochains jours. Au centre de la brochure, on y retrouve une pellicule autocollante douce, présentant un résumé des mesures de protection (mise à l’abri et évacuation) et numéros importants. Cette pellicule peut être apposée à un endroit clé de la maison facilement accessible.

Une section du site web de la Ville (becancour.net) a aussi été aménagée à cet effet et présente les informations contenues dans la brochure. Les médias sociaux de la Ville seront mis à profit et présenteront les informations maîtresses de cette publication.

Rappelons que la Ville de Bécancour n’en est pas à sa première campagne sur la communication des risques. Notamment, une communication de ce type a déjà eu lieu sur le risque nucléaire en 2003, 2007 et 2011 (prédistribution de comprimés d’iodes).

«Les citoyens ont donc déjà une culture du risque et connaissent certains des gestes à poser en cas d’incident industriel à Bécancour», conclut Mme Barette.