Deux projets de l'entreprise Smartic ont été présentés jeudi après-midi. Sur la photo dans l'ordre habituel: Yassine El Bouraqadi, président de Smartic et présentateur du projet; Mario Lamontagne, président de la Chambre de commerce et d'industrie de Shawinigan; Michel Angers, maire de Shawinigan; David Leblanc, associé de M. El Bouraqadi; Pierre Giguère, député de Saint-Maurice, et Lise Frenette, gestionnaire de projets speciaux la Cité collégiale d'Ottawa.

Lancement du guichet unique Existez.ca

Question d'aider les entreprises de la région à profiter des grandes possibilités qu'offre Internet, l'entreprise Smartic s'associe avec la Chambre de commerce et d'industrie de Shawinigan afin de lancer le guichet unique Existez.ca.
Ce projet, qui a été présenté jeudi après-midi, permettra aux entreprises et aux commerces de renforcer ou de développer leur présence en ligne.
Smartic, une entreprise installée au DigiHub de Shawinigan depuis août 2015 et qui se spécialise dans la réalisation de projets numériques de tout genre, a fait appel à trois autres entreprises également hébergées au DigiHub, soit REZO l'agence sociale, Quoly et Virtuelis afin de mener ce projet à bon port.
Ces entreprises locales pourront donc offrir leur expertise respective à l'ensemble des utilisateurs du guichet unique qu'est Existez.ca.
«Notre objectif est de pouvoir offrir un service web complet de A à Z aux gens de la région avec du référencement web, de la gestion de réseaux sociaux et des visites virtuelles, et ce, à des prix compétitifs avec un modèle de financement intéressant», souligne par voie de communiqué le président de Smartic, Yassine El Bouraqadi.
La Chambre de commerce et d'industrie de Shawinigan croit de son côté que ce partenariat permettra à ses membres de promouvoir davantage leurs activités. La promotion de l'activité commerciale constitue d'ailleurs un des quatre grands dossiers prioritaires de la Chambre pour l'année 2016-2017.
Smartic a également profité de cette rencontre de presse pour annoncer un partenariat conclu avec la Cité collégiale d'Ottawa. Dans le cadre de ce projet, l'entreprise shawiniganaise développera des applications pédagogiques et administratives qu'utilisera la maison d'enseignement ontarienne.
Ces deux partenariats permettront à Smartic de prendre de l'expansion au cours des prochains mois. Son dirigeant prévoit notamment embaucher trois à cinq employés à plein temps en 2017, ce qui fera passer le nombre d'employés permanents de deux à cinq ou sept.