Le nouveau propriétaire de Technic Alarme, Dominic Babineau, et l’ancien propriétaire, Alain Gadbois.

L'actualité économique en bref

Technic Alarme change de mains

Chef de file régional en matière de sécurité électronique depuis plus de 25 ans, Technic Alarme vient de passer aux mains de Dominic Babineau. Fondée par René Babineau, en 1991, Technic Alarme a toujours eu un certain attrait pour le nouveau propriétaire, notamment en raison de la renommée de cette dernière.

«Lorsque j’ai approché l’ancien propriétaire, Alain Gadbois, ça faisait près d’un an que j’étais à la recherche d’une entreprise qui répondait à mes critères. Technic Alarme est une entreprise que j’ai vue grandir et que j’ai côtoyée de près, car elle était dans la famille. En étant autonome en raison de la vingtaine de travailleurs expérimentés qui y œuvrent, bien établie dans le milieu régional et d’une envergure notable dans le domaine, Technic Alarme relevait ces critères haut la main», explique Dominic Babineau.

Or, M. Gadbois demeure au nombre des employés de l’entreprise en tant que directeur des opérations et conseiller stratégique dédié aux volets opération et coordination de la main-d’œuvre.

Nouveau Desjardins Entreprises Mauricie

Le regroupement des centres Desjardins entreprises Mauricie et Secteur de Maskinongé a permis de créer un nouveau Desjardins Entreprises Mauricie depuis le 1er mai qui compte plus de 65 employés. En alliant les forces de chacune des équipes, on veut ainsi répondre plus efficacement aux besoins des entrepreneurs, et ce, à toutes les phases de développement de leur entreprise, tous secteurs d’activités confondus. Les présidents des comités de coordination des centres Desjardins Entreprises Mauricie et Secteur de Maskinongé, Sylvie Desaulniers et David Bélanger, ont récemment officialisé la nomination de Sylvain Racine à titre de directeur du centre.

Le centre Desjardins Entreprises Mauricie, c’est plus de 3500 membres clients, une alliance de 11 caisses de la région, un volume d’épargne de 1,4 milliard de dollars et un crédit sous gestion de deux milliards de dollars.

AGT Robotique reçoit le prix FANUC

L’entreprise trifluvienne AGT Robotique a reçu le prix de l’innovation technologique de l’année remis par FANUC, le plus grand manufacturier mondial de robots industriels. Ce prix est une reconnaissance de l’industrie pour le produit ou le projet le plus innovant de l’année sur le continent américain. Il est décerné par une assemblée de pairs, tous intégrateurs en robotique, et parmi plusieurs centaines de projets. AGT s’est démarquée d’une vingtaine de finalistes grâce à son BeamMaster et son logiciel Cortex. Le BeamMaster est un système robotisé dédié au soudage de charpentes en acier tandis que Cortex fait le pont entre le robot soudeur et les dessinateurs de structures d’acier.

Grâce à son expertise en développement de systèmes de soudage robotisé de pointe et à l’intelligence logicielle de ses solutions, l’entreprise de Trois-Rivières se positionne comme le chef de file de la robotique adaptative dans l’industrie de la fabrication métallique en Amérique du Nord.

Trois-Rivières accueillera un laboratoire d’expérimentation à ciel ouvert pour startups, au cœur de son centre-ville. Les équipes du tourisme et d’Open chez Innovation et Développement économique Trois-Rivières s’unissent pour codévelopper ce projet-pilote en collaboration avec les acteurs du centre-ville et de la région.