L'action de Bombardier a clôturé mercredi en-dessous de 1 $ pour la première fois en 25 ans.

L'action de Bombardier recule en-dessous de 1 $ pour la première fois en 25 ans

L'action de Bombardier a clôturé mercredi en-dessous de 1 $ pour la première fois en 25 ans, le constructeur d'avions et de trains continuant d'éprouver des difficultés.
L'entreprise montréalaise a vu son titre (TSX:BBD.B) perdre 2 cents pour terminer la journée à 99 cents à la Bourse de Toronto, après avoir reculé jusqu'à 98 cents un peu plus tôt. C'est son plus bas niveau depuis 1991.
Au cours de la dernière année, l'action de Bombardier s'est échangée à un sommet de 3,05 $. L'entreprise a éprouvé des difficultés avec son programme d'avions commerciaux CSeries - touché par des retards et des dépassements de coûts -, notamment en ce qui a trait à l'obtention de nouvelles commandes et à l'équilibre des finances de la société.
L'analyste David Tyerman, de Canaccord Genuity, a estimé que la baisse du cours de l'action n'était pas attribuable à un événement en particulier, mais plutôt à la déception par rapport au fait que Bombardier n'a pas réussi à obtenir une commande du transporteur aérien américain United Airlines.