Les membres du comité de relance ont présenté les résultats de leur travail. Sur la photo : Julie Boulet coordonnatrice du comité de relance économique de l’agglomération de La Tuque, Karine Rochette de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut Saint-Maurice, Valérie Fortin de Tourisme Haute-Mauricie, Johann Thiffault de Desjardins, Tommy Déziel de la SADC du Haut Saint-Maurice, Karine Pérusse du Carrefour Emploi Haut Saint-Maurice, Julie Noël du SÉDF, Alain Garceau de la SDC et Danielle Rémillard du SDÉF.
Les membres du comité de relance ont présenté les résultats de leur travail. Sur la photo : Julie Boulet coordonnatrice du comité de relance économique de l’agglomération de La Tuque, Karine Rochette de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut Saint-Maurice, Valérie Fortin de Tourisme Haute-Mauricie, Johann Thiffault de Desjardins, Tommy Déziel de la SADC du Haut Saint-Maurice, Karine Pérusse du Carrefour Emploi Haut Saint-Maurice, Julie Noël du SÉDF, Alain Garceau de la SDC et Danielle Rémillard du SDÉF.

La Tuque en mode relance

LA TUQUE — Le Comité de relance économique de l’agglomération de La Tuque a dévoilé ses nombreuses initiatives mises en place pour soutenir l’économie locale en ce temps de pandémie. Au total, ce sont plus de 430 000 $ qui seront répartis dans le milieu latuquois dans quatre volets distincts.

«Ça va permettre à nos entreprises d’avoir un peu d’air, d’avoir un coup de main parce qu’on sait que cette période-là a été particulièrement difficile pour certains d’entre eux», lance Julie Boulet, coordonnatrice du comité de relance économique de l’agglomération de La Tuque.

Plus de 130 000 $ serviront aux services professionnels. Le programme, géré par la SADC du Haut Saint-Maurice, permettra d’obtenir différents services d’accompagnement, que ce soit pour la création de site Web, de diagnostics comptables, ainsi que pour la vérification de conformité des installations sanitaires.

Le comité de relance a également présenté un programme de remboursement des dépenses sanitaires. Les entrepreneurs ont manifesté des inquiétudes vis-à-vis la facture liée à l’adaptation des installations en entreprise, afin de respecter les consignes sanitaires de la Santé publique.

«Ç’a engendré des coûts importants pour de petits commerces», confirme Julie Boulet.

Une somme totale de 130 000 $ sera disponible en contributions non remboursables pour pallier les dépenses effectuées, afin d’assurer la sécurité des clients et celle des employés. Les entreprises auront droit à un remboursement maximal de 50 % de leurs dépenses admissibles.

Le comité de relance s’est également penché sur la promotion touristique et souhaite poser des gestes pour cibler davantage les visiteurs de la province.

Un budget de 30 000 $ sera alloué à la mise en place d’une campagne touristique permettant d’offrir une vitrine sur l’offre touristique du territoire de La Tuque.

«C’est vraiment important! Les Québécois ne vont pas sortir du Québec pour leurs vacances, ils vont rester à l’intérieur des limites de la province. On veut les séduire et leur dire que chez nous, on a tout ce qu’il faut pour les vacances, le plein air, les grands territoires, la nature, le récréotouristique, etc. C’est un paradis pour les vacances. On veut faire la promotion de ça», insiste Julie Boulet.

Finalement, plusieurs initiatives serviront à promouvoir l’achat local. Le service de livraison développé par la Chambre de commerce et d’industrie durant la COVID-19 pourra poursuivre ses activités, la vaste campagne d’achat local

«À 2 pas ou à 1 clic: J’achète La Tuque!», le lancement de la page Facebook S’offrir La Tuque et le projet de terrasse publique font partie des initiatives mises de l’avant pas le comité de relance économique de l’agglomération de La Tuque.

«On veut s’assure que les gens continuent d’acheter localement. On veut stimuler l’achat local. […] Le centre-ville va être un endroit extraordinaire pour sortir, magasiner, aller manger, se promener, écouter de la musique. On souhaite que les gens viennent en grand nombre. On va créer une rue géniale», a indiqué Julie Boulet.

Au total, plus de 140 000 $ seront distribués au sein des différents projets et initiatives d’achat local.

Rappelons que le comité a été créé dans le contexte entourant la pandémie de la COVID-19. Neuf groupes de discussions, pour un total de 125 participants, ont été réalisés avec des entrepreneurs latuquois pendant le mois de mai.

Le comité de relance économique de l’agglomération de La Tuque est composé du Carrefour Emploi Haut Saint-Maurice, de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut Saint-Maurice, de Desjardins, de la SADC du Haut Saint-Maurice, de la SDC et de Ville de La Tuque par l’entremise de son service touristique et de son Service de développement économique et forestier La Tuque (SDÉF). Des promoteurs privés de différents secteurs se sont également joints à la démarche.