Le directeur général et copropriétaire de l’entreprise Hydrexcel, Joaquim Blanchette.

La mission de Joaquim Blanchette

Bécancour — Joaquim Blanchette est président du Créneau Accord Fabrication et Conception de Machines, qui vise à faire de la région un pôle d’excellence en conception et fabrication de machines. Il siège également au sein du conseil d’administration des Manufacturiers de la Mauricie et du Centre-du-Québec.

Il a également participé à la création de GROUPÉ Mauricie + Rive-sud, une organisation vouée à l’élaboration de projets structurants pour les entreprises de différents secteurs, dans un esprit de collaboration. Et non seulement s’est-il impliqué récemment dans la création de DÉBI - Développement économique Bécancour Inc., mais il est aussi ambassadeur de la Ruche Mauricie, un organisme qui accompagne des projets émergents.

À travers tous ces engagements, Joaquim Blanchette dirige les destinées d’une entreprise familiale, Hydrexcel, qui est située dans le parc industriel de Bécancour.

En plus de 30 ans d’existence, Hydrexcel est passé d’un atelier d’hydraulique à un fabricant d’équipements industriels sur mesure. C’est dès 1981 que C&L Baril, un atelier de soudure, commence ses activités dans le Parc industriel de Bécancour. En 1991, les Ateliers hydrauliques Hydrexcel voient le jour dans la grande région de Trois-Rivières.

Grâce à son président Mario Blanchette, les deux ateliers fusionnent en 1993 afin de créer Hydrexcel inc. Reconnue comme un chef de file dans son domaine, l’entreprise fabrique des convoyeurs, des cheminées et conduits, des lignes de production, des passerelles et métaux ouvrés, etc.

Or, son fils, Joaquim Blanchette, qui a grandi dans l’entreprise, est maintenant directeur général et copropriétaire de l’entreprise. Après avoir fait une technique en mécanique, il aura obtenu un baccalauréat en ingénierie.

Au terme d’un passage chez Alcoa et Marmen, il décide de revenir épauler son père dans l’optique de prendre la relève. L’industriel de 33 ans ajoute aussi à son coffre à outils l’expérience de l’École d’entrepreneurship de Beauce.

«C’est parce qu’on a à cœur le bien-être de notre trentaine d’employés que nous préparons ce transfert d’entreprise depuis plus de cinq ans afin de s’assurer de la pérennité d’Hydrexcel», explique Joaquim Blanchette.

«Sans le personnel en place, l’entreprise ne pourrait exister et c’est pourquoi plusieurs employés comptent plus de 20 ans d’ancienneté. Hydrexcel investit dans l’avenir tant au niveau du personnel que de la production et beaucoup de projets d’amélioration et d’optimisation sont en cours afin d’être encore un chef de file dans 30 ans», renchérit le jeune entrepreneur.

Son équipe compte des experts en conception, fabrication et installation d’équipements industriels sur mesure au sein de divers champs d’expertise: industrie de première transformation comme les alumineries et les mines, manufacturier et industriel comme l’industrie forestière et les entrepreneurs, les firmes d’ingénierie et les équipementiers. L’entreprise offre la solution clé en main à ses clients, de la conception, fabrication, usinage, peinture, à la livraison et l’installation.

«Notre mission est d’aider. Aider nos clients à prospérer, aider les employés et leur famille, aider la région à prospérer», conclut celui qui fait également de son implication sociale une mission.

Hydrexcel en chiffres

1993
Création à la suite d’une fusion

30
Employés

33
Âge de la relève