Le gouvernement de Kathleen Wynne fera bondir le salaire minimum à 15$ d'ici le 1er janvier 2019

La hausse du salaire minimum ontarien fera disparaître des emplois

La hausse du salaire minimum de l'Ontario à 15 $ par heure coûtera entre 80 000 et 90 000 emplois à l'économie de la province d'ici 2020, calcule la Banque TD.
Selon les résultats de l'analyse économique publiée mardi par la banque, l'économie ontarienne continuera à croître malgré les pertes d'emplois, mais moins rapidement, au rythme de 0,5 pour cent par année.
La hausse du salaire minimum pourrait potentiellement s'avérer plus avantageuse que désavantageuse pour la société ontarienne, poursuit le rapport, mais la rapidité à laquelle une hausse aussi importante sera mise en place aura un impact négatif sur l'emploi.
Le gouvernement libéral ontarien a annoncé que le salaire minimum passerait à 15 $ par heure à compter du 1er janvier 2019. L'augmentation sera implantée par étape, pour suivre l'inflation, comme prévu. Le salaire horaire actuel de 11,40 $ passera ainsi à 11,60 $ en octobre, à 14 $ au 1er janvier 2018 et à 15 $ un an plus tard.
Un rapport du Bureau de la responsabilité financière (BRF) de l'Ontario publié il y a deux semaines estimait que plus de 50 000 personnes pourraient perdre leur emploi en raison de la hausse du salaire minimum. Selon le BRF, le nombre de travailleurs ontariens rémunérés au salaire minimum passerait d'un peu plus de 500 000 à 1,6 million en 2019.