Microsoft, Amazon, Google, Facebook et Twitter ont touché plus de 44 milliards de dollars grâce à des contrats passés avec le gouvernement américain dans le cadre de «la guerre contre le terrorisme» menée après les attentats du 11 septembre 2001, selon un rapport publié par un groupement d’associations militantes.
Microsoft, Amazon, Google, Facebook et Twitter ont touché plus de 44 milliards de dollars grâce à des contrats passés avec le gouvernement américain dans le cadre de «la guerre contre le terrorisme» menée après les attentats du 11 septembre 2001, selon un rapport publié par un groupement d’associations militantes.

La «guerre contre le terrorisme» a rapporté des milliards aux géants américains de la tech

Agence France-Presse
Microsoft, Amazon, Google, Facebook et Twitter ont touché plus de 44 milliards de dollars grâce à des contrats passés avec le gouvernement américain dans le cadre de «la guerre contre le terrorisme» menée après les attentats du 11 septembre 2001, selon un rapport publié par un groupement d’associations militantes.