La présidente de la Fed, Janet Yellen.

La Fed garde son taux directeur inchangé

La Réserve fédérale des États-Unis a laissé son taux d'intérêt directeur inchangé mercredi, mais a fortement évoqué une possible hausse des taux d'ici la fin de l'année.
Dans le communiqué émis par la banque centrale à la conclusion de sa rencontre de deux jours, la Fed a souligné que le marché de l'emploi continuait d'être vigoureux et que l'activité économique avait repris du poil de la bête.
La banque a en outre estimé que les risques à court terme pour les perspectives économiques étaient «essentiellement équilibrés». C'est la première fois que la Fed utilise cette expression depuis décembre dernier, lorsqu'elle avait augmenté les taux.
Des analystes jugent que cela signifie que la Fed a l'intention d'augmenter ses taux d'un quart de points de pourcentage lors de sa dernière rencontre de l'année, en décembre.
Pour la première fois en près de deux ans, trois membres de la banque centrale se sont dits en désaccord avec la déclaration de la Fed.