La cinquième manche de la Coupe des startup était disputée vendredi soir à Trois-Rivières.
La cinquième manche de la Coupe des startup était disputée vendredi soir à Trois-Rivières.

La Coupe des Startup s’arrête à Trois-Rivières

Sébastien Houle
Sébastien Houle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — La Coupe des Startup, une série de dix événements mettant aux prises de jeunes entreprises, dans une formule de combats de pitch, faisait un arrêt, jeudi et vendredi, à la salle Anaïs-Allard-Rousseau de Trois-Rivières. Et c’est une entreprise de la région, Kojit ressources humaines, qui a raflé les grands honneurs.

Au-delà de son aspect compétitif, le rendez-vous, organisé par le Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec, vise également à outiller les jeunes entrepreneurs et leur apporter du soutien, explique-t-on. C’est d’ailleurs la raison qui a d’abord motivé Maryse La Haye, fondatrice de Kojit, à s’inscrire à la compétition.

Maryse La Haye, fondatrice de Kojit ressources humaines, a remporté la cinquième manche de la Coupe des startup, vendredi, à Trois-Rivières.

«Je suis très à l’aise dans la créativité et dans l’action, le temps était venu de travailler sur les aspects plus stratégiques des opérations», racontait la gagnante, encore fébrile, quelques minutes après être «sortie du ring».

L’événement, où s’affrontaient huit entreprises, aura été haut en émotion pour la jeune femme, alors qu’elle devait faire face à une amie en première ronde. «Ça nous a fait un pincement au cœur quand on a su qu’on devait s’affronter», relate Mme La Haye.

L’entrepreneure doit maintenant se préparer à la finale nationale, qui aura lieu à Québec, le 16 avril prochain. Elle doit aussi peaufiner son approche, puisqu’une portion de sa performance devra être livrée en anglais. Or, elle sort de son expérience avec une confiance renouvelée. «Je me suis prouvé que j’étais capable d’avoir une vision et de pouvoir la transmettre», déclare-t-elle.

Une bourse de 20 000 $ sera en jeu lors de la finale nationale. De plus, le gagnant sera invité à participer à la compétition internationale, Global Meetup - Get In The Ring. Rappelons que c’est l’agence shawiniganaise de développement d’applications web Rum & Code qui avait remporté la joute nationale et qui avait représenté le Québec, au Portugal, en 2018.