Karine Rochette est la directrice générale de la CCIHSM.

La CCIHSM lance sa programmation

LA TUQUE — Les membres de la Chambre de commerce et d’industrie du Haut Saint-Maurice (CCIHSM) étaient réunis, vendredi, au Club Odanak pour le lancement de la nouvelle saison. C’était également l’occasion de dévoiler le calendrier des activités 2018-2019.

«C’est toujours excitant de lancer un nouveau calendrier et je commence à être confortable dans mes nouveaux souliers», a lancé d’entrée de jeu la directrice générale, Karine Rochette.

Pour sa part, la présidente du conseil d’administration de la CCIHSM se dit très enthousiaste par rapport à cette nouvelle année.

«Les défis sont nombreux, que ce soit au niveau du manque de main-d’oeuvre, de la formation ainsi que pour optimiser les retombées économiques possibles reliées aux différents projets en cours sur notre territoire. Le conseil d’administration s’est doté d’un plan d’action pour 2018-2020 et nous entendons continuer à travailler fort afin de soutenir nos membres et afin de leur fournir les outils nécessaires à la pleine réalisation de leur potentiel», a affirmé Me Mélanie Ricard.

Dans la prochaine année, les membres pourront se mettre à jour avec des formations des logiciels Excel et Word. En nouveauté cette année, ils pourront suivre des ateliers dans le confort de leur salon ou de leur entreprise sous forme de «webinaire».

«Les gens vont être chez eux et vont suivre la formation à des frais minimes. Les chefs d’entreprises ont de la difficulté à se libérer pour venir suivre les formations. On pense que de leur offrir sous forme de webinaire, ce sera très apprécié», a lancé Karine Rochette.

Les visites chez les membres vont également se poursuivre, mais cette fois-ci ce ne sera plus limité au 5 à 7. Il y aura évidemment la présentation des candidats aux élections provinciales au club de golf.

«Ce sera le 19 septembre de 18 h à 20 h. Ce sera à peu de frais et ouvert au public. Les membres vont être invités à soumettre les questions qu’ils aimeraient qu’on pose aux candidats. C’est la même formule qu’avec les candidats à la mairie. Il va y avoir un cocktail réseautage après où les candidats se rendront disponibles», a indiqué la directrice générale.

La traditionnelle soirée des hommes d’affaires est de retour, mais se transportera du côté des hôtels Marineau. En décembre, le dîner du maire sera pour sa part un peu différent. «Ce sera le dîner de nos maires car j’ai invité les trois maires. J’aimerais qu’ils se divisent le temps comme ils le désirent. On veut donner la parole à tout le monde et on pense qu’il y a une belle synergie entre les trois», a lancé Karine Rochette.

Le Tchin-Tchin sera présenté en janvier et ce sera l’occasion pour les membres et non-membres de découvrir le centre Sakihikan au lac Saint-Louis.

«Ce sera de toute beauté. C’est une soirée très courue», insiste-t-elle.

La Chambre a profité du rassemblement pour lancer son tout nouveau site web. Il sera désormais possible de faire des transactions en ligne, de s’inscrire aux activités, demander une carte de membre…

«On travaille sur ça depuis un an. Il est beau, il est coloré, c’était vraiment le temps. On était dû!»

La Chambre s’est gardé quelques surprises pour la deuxième moitié de calendrier, mais a quand même fait savoir qu’elle travaillait sur un important colloque.

En deuxième partie de saison, la Chambre reviendra sur la pénurie de main-d’œuvre. «On fera un colloque cette fois-ci. Il va y avoir des choix de formations: normes du travail, nouvelle réalité avec le cannabis, immigration… on veut toucher à tout», mentionne la directrice générale.

En avril, il va y avoir la deuxième édition du Salon de l’emploi et le Salon des commerçants viendra conclure le calendrier au début du mois de mai.

«C’est certain que je vais essayer de mettre ma touche personnelle et y mettre un peu de couleur. J’ai un comité qui m’aide et qui a de l’ancienneté dans cette organisation», assure Karine Rochette.