Sur la photo: Karine Rochette, directrice générale de la CCIHSM, Ken Ménard, propriétaire de la Chapelle du vieux corbeau et Marie-Pierre Pilon, adjointe aux communications et au développement de la CCIHSM.

La CCIHSM dévoile ses activités de 2020

LA TUQUE — La Chambre de commerce et d’industrie du Haut Saint-Maurice (CCIHSM) a souligné la nouvelle année avec ses membres, jeudi, lors de sa traditionnelle soirée Tchin Tchin. C’était également l’occasion de lancer la deuxième moitié de son calendrier d’activités qui sera axé sur la formation et la main d’oeuvre.

Plus de 80 personnes ont répondu à l’appel de la CCIHSM pour la soirée qui s’est déroulée à la Chapelle du Vieux corbeau à La Bostonnais.

«C’est un grand classique qui revient d’année en année», souligne Karine Rochette, directrice générale CCIHSM.

La soirée a permis de dévoiler une vingtaine d’événements qui auront lieu dans les prochains mois.

L’entrepreneur bien connu et président de Chocolats favoris, Dominique Brown, viendra s’adresser aux Latuquois lors d’un souper-conférence le 6 février.

«C’est pour les gens d’affaires, mais aussi pour toute la population. C’est un homme d’affaires qui est parti de très bas pour monter très haut. Ça va être très intéressant d’entendre son parcours», note Karine Rochette.

La CCIHSM tentera également de donner des outils aux entrepreneurs pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre.

«C’est le sujet de l’heure. Il va y avoir la deuxième édition du défi RH le 17 mars, on va parler de séduction des futurs employés. Comment peut-on faire rayonner les entreprises ? On va avoir des conférenciers renommés», a indiqué la directrice générale de la CCIHSM.

Dans le même ordre d’idée, le salon de l’emploi sera présenté le 30 avril et la CCIHSM offrira le service de navette à différents endroits au courant de la journée pour attirer le plus de monde possible.

Plusieurs déjeuners sont également prévus en alternance avec la communauté entrepreneuriale. Maillage entre petites et grandes entreprises, démystifier les appels d’offres et la planification stratégique seront des thèmes abordés. Le souper tournant sera de retour et des formations seront offertes sur les stratégies de communication sur les réseaux sociaux. Les visites chez les membres se poursuivront aussi chaque mois.

Le calendrier des activités prendra fin avec le Gala Desjardins 2020 qui se tiendra le 12 juin prochain en bordure du lac Saint-Louis au Centre Sakihikan.

«On a beaucoup d’engouement et les gens sont fébriles. On a mis la barre haute la dernière fois, et on promet encore un gala majestueux», a conclu Karine Rochette.