Fermé depuis juillet dernier, le restaurant la Cage Brasserie sportive rouvrira ses portes, avec de nouveaux propriétaires, le 1er décembre prochain.
Fermé depuis juillet dernier, le restaurant la Cage Brasserie sportive rouvrira ses portes, avec de nouveaux propriétaires, le 1er décembre prochain.

La Cage Brasserie sportive rouvrira ses portes le 1er décembre

Matthieu Max-Gessler
Matthieu Max-Gessler
Le Nouvelliste
Trois-Rivières — C’est le 1er décembre que les nostalgiques de la Cage aux sports de Trois-Rivières pourront retrouver leur restaurant, repris par les entrepreneurs trifluviens Tommy Boisvert et Cédric Bournival.

La chaîne de restaurants-bars sportifs La Cage Brasserie Sportive et son propriétaire, le Groupe Sportscene, ont fait cette annonce officiellement jeudi, soit deux mois jour pour jour après que Le Nouvelliste eut révélé que MM. Boisvert et Bournival souhaitaient donner une deuxième vie au restaurant. Puisque le gouvernement du Québec n’a toujours pas donné son feu vert à la réouverture des salles à manger, les amateurs des mets préparés à la Cage devront les déguster chez eux, puisqu’il sera possible de se les faire livrer ou de les emporter.

«C’est sûr qu’on aurait aimé avoir de meilleures conditions, mais on va de l’avant. On essaie que les gens de Trois-Rivières le sachent le plus possible, on fait de la promotion. Je suis en formation à Québec depuis deux semaines et on voit que ça marche bien ailleurs (la formule livraison et pour emporter). J’ai bien hâte d’aller porter les sacs de repas dans les véhicules des gens de Trois-Rivières», se réjouit M. Boisvert.

L’entrepreneur indique que l’intérieur du restaurant a été revu, pour tenter de rendre plus conviviale cette succursale de la Cage. Des travaux devaient également être faits à l’extérieur, mais l’arrivée des premiers gels a repoussé ce projet.

«On avait donné le contrat à un gars de la région, mais le froid est arrivé plus vite que prévu, donc personne ne voulait garantir les travaux. Ce n’est pas très grave, vu qu’on va ouvrir en hiver, la nuit tombe tôt, alors les gens remarqueront moins l’extérieur. Mais au printemps, on va peinturer», explique M. Boisvert.

Il sera possible de commander en ligne des repas et produits de la Cage, sur le site du restaurant. Des kits à cuisiner à la maison sont également offerts sur ce site.

Rappelons que la Cage Brasserie sportive de Trois-Rivières avait décidé de fermer ses portes en juillet, en raison des difficultés amenées par la pandémie. De plus, selon le Groupe Sportscene, l’établissement ne répondait plus aux standards de la chaîne instaurée au cours des dernières années.