La façade de la boutique L’Imaginaire à Sherbrooke, au carrefour de l’Estrie.

La boutique L’Imaginaire au centre Les Rivières

TROIS-RIVIÈRES — La boutique L’Imaginaire, qui se spécialise notamment dans la vente de bandes dessinées, comics, modèles réduits et figurines, ouvrira ses portes au centre commercial Les Rivières au mois d’octobre prochain.

C’est un investissement de 1,4 million de dollars qui a été nécessaire afin de créer un aménagement coloré à l’image des trois autres boutiques L’Imaginaire à Québec, Lévis et Sherbrooke et de faire l’achat de l’inventaire.

Le succès de la boutique de Sherbrooke, qui a ouvert ses portes en 2017, a poussé le propriétaire Benoît Doyon à devancer l’implantation d’un magasin L’Imaginaire en Mauricie.

«Sherbrooke est venu changer un peu la donne, parce que ça marche mieux qu’on pensait», explique M. Doyon. «On voulait ouvrir à Trois-Rivières en 2019 ou en 2020, mais ça va tellement bien à Sherbrooke que ça a accéléré le processus».

Une quinzaine d’emplois
Cette nouvelle boutique, qui sera située en face du magasin H&M, créera une quinzaine d’emplois.

Durant les premiers mois suivant l’ouverture, quelques employés de la boutique de Québec seront sur place afin de superviser les activités. Ce sont d’ailleurs les fils de Benoît Doyon, Dave et Anthony Doyon, qui s’occuperont de la gestion de la boutique de Trois-Rivières au départ.

Les employés de la boutique L’Imaginaire au Laurier Québec ont pris la pose pour annoncer la venue d’un magasin à Trois-Rivières.

Par contre, Benoît Doyon souhaite que des Trifluviens prennent le relais après un certain temps. «Après trois, six mois, je veux que ce soit des gens de Trois-Rivières, qui habitent là, qui continuent de l’opérer.»

Augmenter l’offre
Avant même d’avoir ouvert ses portes à Trois-Rivières, Benoît Doyon pense déjà à augmenter la superficie de sa boutique du centre commercial Les Rivières dans les prochaines années. Le local prévu pour l’ouverture à l’automne est de 6900 pieds carrés.

«Je pense qu’au cours des trois, quatre ou cinq premières années c’est bon», indique le propriétaire. M. Doyon croit qu’une fois sa clientèle fidélisée en région, la boutique pourra passer à un local de 10 000 ou même 12 000 pieds carrés.

Benoît Doyon croit que le fait d’augmenter l’offre des produits vendus dans ses boutiques «dynamise la communauté geek». «Il y a plus d’activités, les gens qui jouent à ces jeux-là le font encore plus», note M. Doyon.

L’Imaginaire a été fondé en 1986 à Québec, avec sa première boutique au centre commercial Laurier Québec, par Benoît Doyon.

Vent de changement au centre Les Rivières
La nouvelle boutique L’Imaginaire s’additionne aux nouveaux détaillants qui se sont ajoutés au centre commercial Les Rivières dans les derniers mois.

La boutique H&M, le magasin de décoration Linen Chest et la bannière Starbucks ont fait leur apparition au centre d’achat du boulevard des Forges dans la dernière année.

Pour ce qui est du local de l’ancien magasin Sears, il a été acheté par Cominar, à qui appartient le centre commercial, au début du mois de juillet. Des discussions avec différents détaillants seraient en cours et il devrait y avoir des développements de ce côté à l’automne prochain.