L'agente de développement du Service aux entreprises de la Commission scolaire de l'Énergie, Caroline Fortin, supervisait la 8e édition de cette activité.

Journée de speed-dating

Le Service aux entreprises de la Commission scolaire de l'Énergie a présenté mercredi la 8e édition de l'activité-séduction speed dating. Les dix élèves inscrits au programme de formation professionnelle de Service à la clientèle n'avaient que quelques minutes pour séduire leurs futurs employeurs dans le but d'obtenir un stage, et peut-être même un emploi à long terme.
Cette formule gagnante plaît autant aux participants, qui doivent travailler leur présentation, qu'aux entreprises, qui gagnent temps, argent et énergie, car le recrutement est ciblé et efficace.
Plusieurs entreprises de la Mauricie ont accepté de participer à l'événement: ARM Recouvrement, Canadian Tire, Comméléo, Familiprix Shawinigan-Sud, Go Sport, IGA mini-Famille Baril, La Boutique du Centre (Centre Roland-Bertrand), La Cité de l'Énergie, Rona H. Matteau, Subway, Tim Hortons et Walmart.
Certaines entreprises n'en sont pas à leur première participation et apprécient toujours autant l'expérience.
«Les échanges sont de courte durée, mais très riches. Étant donné que les minutes sont comptées, on se présente et on aborde aussitôt la discussion avec le participant. Par la suite, les conseillers précisent les forces de chacun pour que le match soit gagnant», a témoigné Sylvain Lafrenière, des entreprises ARM et Comméléo. 
L'AEP Service à la clientèle est un programme d'études offert une fois de plus cette année en étroite collaboration avec le Centre Roland-Bertrand. Ce partenariat donne la chance aux élèves de mettre en pratique la théorie acquise grâce à un plateau de travail à La Boutique du Centre.
Réparti sur six mois, ce programme d'études permet aux participants de recevoir une solide formation axée sur le service à la clientèle, en plus de développer leurs habiletés sociales, telles que le travail d'équipe, l'interaction avec différentes clientèles, le respect des échéanciers, la gestion des situations difficiles, etc.
Au fil des années, ce projet a aidé plusieurs individus à se remettre en action. Certains y ont amorcé une carrière prometteuse tandis que d'autres ont priorisé un retour aux études afin d'élargir leurs connaissances et ainsi, se trouver un emploi à la hauteur de leurs attentes.