Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et député de Trois-Rivières, Jean Boulet.
Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale et député de Trois-Rivières, Jean Boulet.

Jean Boulet remet 10 000 $ à Moisson Mauricie/Centre-du-Québec

TROIS-RIVIÈRES — Afin de soutenir Moisson Mauricie/Centre-du-Québec dans le cadre de son Brunch-bénéfice annuel, le député de Trois-Rivières, Jean Boulet, a multiplié par dix sa contribution de l’année dernière, passant de 1000 $ à 10 000 $. Cette contribution permettra de distribuer une valeur de 180 000 $ de nourriture.

Cet élan de générosité est expliqué notamment par l’augmentation de la demande. Au cours des dernières semaines, 2000 personnes supplémentaires ont fait appel à l’aide alimentaire en raison de la COVID-19, portant le nombre de personnes aidées à 27 500 personnes chaque mois, dont 9000 enfants. La quantité de nourriture distribuée avant la pandémie était de 168 540 kg par mois à 25 000 personnes, dont 8045 enfants. La quantité est maintenant passée à 241 444 kg par mois.

«Je félicite Moisson Mauricie/Centre-du-Québec et les 74 organismes membres qui font un travail remarquable afin de venir en aide à des personnes économiquement et socialement défavorisées sur ces territoires. À titre de ministre responsable de la Solidarité sociale, je suis fortement préoccupé par la situation des personnes vulnérables. Il s’agit d’un geste concret démontrant notre volonté de lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale», a confié le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet, qui s’est toujours dit soucieux de la sécurité alimentaire.

Le Brunch-bénéfice annuel «Ça va bien manger !» prendra une toute nouvelle formule entièrement virtuelle cette année. L’événement qui vise à amasser 30 000 $ pour l’organisme est une belle occasion, dit-il, de souligner la Journée mondiale contre la faim qui avait lieu le 15 juin dernier.