La coopérative À la Fût aura une nouvelle brasserie d'ici le temps des Fêtes.

Investissement de 3 M$ à la microbrasserie À la Fût

La microbrasserie À la Fût investit trois millions de dollars afin de miser sur de nouvelles installations de production de ses bières.
La coopérative de Saint-Tite a acheté la bâtisse voisine dans le but de la démolir. Une bâtisse de près de 8000 pieds carrés verra le jour au cours des prochains mois afin de loger une nouvelle chaîne de remplissage pour les bouteilles et les canettes. L'ensemble du système de production sera changé, incluant les cuves.
La décision d'investir autant d'argent repose sur une volonté d'améliorer les conditions de production et d'augmenter celle-ci d'ici quelques années.
«En 10 ans, on a agrandi par l'intérieur. Maintenant, on veut réorganiser nos installations pour être plus efficaces. On produit actuellement 125 000 litres de bière par année. D'ici trois ou quatre ans, on va tripler cette production», déclare Philippe Dumais, membre fondateur de la coopérative, qui s'attend à ce que trois ou quatre personnes s'ajoutent aux quelque 45 employés de la coopérative.
Le vieillissement des bières dans des fûts de chêne est la marque de commerce de l'entreprise. Cette méthode exige beaucoup d'espace et la situation sera grandement améliorée avec le nouvel emplacement qui devrait être fonctionnel vers la période des Fêtes.
«Certaines de nos techniques de travail sont moins efficaces. La nouvelle bâtisse sera conçue pour de la production, avec un plancher de béton. On aura de la latitude. L'investissement est justifié, car on est rendu là pour le développement de l'entreprise», ajoute M. Dumais.
La forte demande pour les produits d'À la Fût est à l'origine de cette volonté d'augmenter la production. La coopérative veut également développer de nouveaux marchés au Canada anglais et dans quelques États américains afin d'y écouler environ 15 000 litres de bière annuellement.
«Les démarches sont en cours. Notre volonté est de vendre dans ces marchés dès 2017. Pour les États-Unis, c'est long pour avoir les approbations, mais pour le marché ontarien, ça devrait commencer sous peu», dit M. Dumais.
Les 10 ans de la coop seront soulignés par la production d'une bière spéciale et par l'arrivée d'une nouvelle image de marque.
Les produits d'À la Fût sont vendus dans différents commerces spécialisés et marchés d'alimentation entre Montréal et Québec et aussi en Estrie. L'érection de la bâtisse qui abritera la production de bière n'affectera en rien l'aspect ancestral des installations actuelles. À la Fût va toutefois récupérer de l'espace présentement consacré à la production pour améliorer l'aménagement de sa cuisine dans un an. 
La capacité d'accueil du resto-pub va demeurer autour de 120 personnes.