Deux locataires de la bâtisse de droite, la Banque Nationale et le Centre dentaire Lemay Auclair Dubé (Mon Dentiste Trois-Rivières) se retrouveront dans le bâtiment de gauche qui abritait l’ancienne Librairie Clément Morin.

Investissement de 1,7 M$: nouvelle vie pour l'ancienne Librairie Clément Morin

TROIS-RIVIÈRES — Inoccupé depuis cinq ans, l’immeuble qui abritait l’ancienne Librairie Clément Morin, sur le boulevard des Forges, à Trois-Rivières, aura des nouveaux occupants, soit la Banque Nationale au rez-de-chaussée en septembre, et le Centre dentaire Lemay Auclair Dubé au deuxième étage dès le 13 août, qui portera désormais le nom de Mon Dentiste Trois-Rivières. Les deux futurs locataires occupaient déjà des espaces tout près, également propriété de Placements P.L.

Pour l’institution financière, il s’agit d’un investissement de 1,7 million de dollars et le maintien des 40 emplois. «En fait, c’est un local qui nous intéressait, qui est tout proche, car on souhaitait offrir à nos clients notre nouvelle expérience en succursale qu’on déploie actuellement dans notre réseau, à Trois-Rivières», explique Jean-François Cadieux, directeur principal, affaires publiques, à la Banque Nationale.

Selon lui, le nouveau concept sera axé sur les nouvelles technologies, le service-conseil. «Tous les employés sont équipés d’une tablette pour servir les clients. On parle d’un design innovateur, ambiance décontractée, luminosité naturelle. Il y a une prise en charge immédiate du client dès qu’il entre en succursale, l’accompagnement se fait autour d’une table de collaboration dans l’espace d’accueil. Il y a un accès gratuit au wi-fi, tous les comptoirs transactionnels sont refaits, revus, davantage de bureaux pour rencontrer les clients», décrit-il.

Par ailleurs, il s’agira d’une construction écoresponsable. «On s’arrime aux meilleures pratiques de construction écoresponsable dans l’industrie. Il y a aussi réduction de l’empreinte écologique. À la Banque, on a un système de contrôle et de télégestion à distance qui nous permet d’optimiser la consommation d’énergie dans nos bâtiments. Ça nous permet des économies d’énergie. On met en place des systèmes pour un faible débit d’eau. Ça reflète essentiellement les changements d’habitude de nos clients, ce qu’ils nous demandent», ajoute le porte-parole.

Quant au déménagement, il se fait par étape. «Pour l’équipe de services aux entreprises et l’équipe de gestion privée 18-59, on parle du 13 septembre, et la succursale en soi, le 27 septembre», précise M. Cadieux. «Et pour les clients, on maintient les deux guichets accessibles 24/7 dans les nouveaux aménagements. Évidemment, c’est le même stationnement. Nous occuperons une superficie un peu moins grande. C’est un réaménagement de l’espace», renchérit-il.