Hommage aux intrapreneurs de Shawinigan [VIDÉO]

SHAWINIGAN — La Communauté entrepreneuriale de Shawinigan (CES) a tenu la neuvième édition de son hommage aux intrapreneurs qui était unique en son genre cette année. C’est en effet une vidéo hommage «spécial pandémie» qui a honoré onze intrapreneurs qui se sont illustrés par leurs actions, mardi après-midi.

En lever de rideau, le président de la CES, Luc Arvisais, a lancé le ton admettant que la crise que l’on connaît a permis aux intrapreneurs de faire une différence non négligeable. «On s’est demandé, est-ce que l’on devrait reporter l’événement. On a rapidement conclu que s’il y a bien un moment de le faire, c’est particulièrement là. Ils se sont surpassés, ils ont été créatifs, ils méritent cet hommage.»

Un intrapreneur est un employé unique révélant de fortes qualités entrepreneuriales, c’est-à-dire la créativité, l’esprit d’équipe, le leadership et le sens de l’innovation.

«Je suis fier de toutes ces personnes à Shawinigan qui en cette période de crise ont participé à la survie des entreprises et des organismes. À leur façon, ils ont créé, innové, sécurisé afin que tous les citoyens de la Ville puissent vivre cette pandémie avec espoir et résilience», a lancé le maire de Shawinigan et porte-parole de la CES, Michel Angers.

Selon la directrice de la CES, Karine Genest, il est important de souligner le travail et l’impact de ces employés.

«Il y a plusieurs galas, que ce soit scolaire, pour les bénévoles et j’en passe, mais il y en a très peu pour les employés. C’est une belle fleur surtout que ce sont les employeurs qui inscrivent leurs employés.»

Les formulaires d’inscription ont été rendus disponibles sur diverses plateformes à partir du mois de mai

«Ce qui m’a marqué, c’est de voir l’amour que portent les employeurs pour leurs employés. Chaque texte, c’était très spécial, c’est un véritable hommage», a renchéri Karine Genest.

C’est sans podium, sans micro, sans déjeuner que l’événement se tenait cette année. Naturellement, cela a demandé des ajustements, toutefois la directrice de la CES s’est dite satisfaite de la tenue des choses.

«Les intrapreneurs ont été excellents pour la confection du vidéo, ça a été facilitant de travailler avec des gens si rigoureux.»

La vidéo hommage «spécial pandémie» a été rendue disponible sur la chaîne YouTube et publiée sur la page Facebook de la CES. Sur cette même page, les profils des intrapreneurs seront publiés à raison d’une personne par jour à compter de ce mercredi.

Les intrapreneurs honorés lors de cette édition sont Francois Xavier Assoumou, responsable d’usine, Viandes Lafrance; Gabriel Lesieur, enseignant de l’anglais au Séminaire Sainte-Marie; Josée Villemure, directrice du CNVR de Shawinigan, Agence du revenu du Canada; Mario Boulanger, directeur de l’école Immaculée-Conception (CS Énergie); Michelle Bernier, enseignante, coordonnatrice du département de biologie et de biotechnologies au Cégep de Shawinigan; Patrick Bellerive, gestionnaire d’équipe R&D/Lead technique, Cognibox; Patrik Quessy, assistant de recherche en biologie moléculaire, CNETE; Rose Desmarais, conseillère ressources humaines, Cognibox; Samuel Fortin, conseiller en santé-sécurité et environnement, Kongsberg; Thérèse Tremblay, secrétaire, Pavillon de l’Assuétude et Véronique Martel, intervenante au Pavillon de l’Assuétude.