Alexandre Ollive, directeur général de GROUPÉ et Marianne Mathis, chargée de projets.

GROUPÉ organise une première vitrine régionale

TROIS-RIVIÈRES — L’organisme GROUPÉ Mauricie + Rive-Sud annonce la tenue d’une toute première vitrine régionale sur les technologies vertes qui aura lieu sous le thème Innover et rayonner. Cet événement se tiendra le mercredi 10 avril, à Trois-Rivières.

«Le premier objectif, c’est de faire connaître ce secteur-là. C’est vraiment un potentiel de développement énorme en région encore très peu connu qui rayonne souvent plus à l’extérieur de la région», explique Marianne Mathis, chargée de projets chez GROUPÉ.

«On veut créer des maillages entre les entreprises, par exemple au niveau de la sous-traitance ou des relations d’affaires. Et on veut outiller les entreprises avec des partenaires en R et D, financement, opportunités d’affaires et exportation», résume-t-elle.

L’événement, qui «mettra de l’avant tout l’écosystème des technologies vertes disponibles sur notre territoire», se préparait depuis deux ans déjà, indique Alexandre Ollive, directeur général de GROUPÉ.

«Les technologies vertes représentent 2700 emplois directs et indirects dans notre région, des entreprises de classe mondiale et sept secteurs d’activités», souligne M. Ollive.

«Un des objectifs de cette journée, c’est d’informer les partenaires, les citoyens, les entreprises de toute la valeur ajoutée de cet écosystème», précise-t-il.

Plus d’une cinquantaine d’entreprises sont attendues à l’événement qui espère attirer quelque 200 personnes. Parmi elles, Nemaska Lithium, Marmen, Bionest, AddÉnergie, Airex Énergie et la Société Laurentide.

Les secteurs représentés sont l’efficacité énergétique, la valorisation des matières résiduelles, les biotechnologies, les énergies renouvelables, les bornes électriques, le traitement de l’air et de l’eau et les services-conseils.

Luc Arvisais, directeur du développement économique à la Ville de Shawinigan, rappelle que ce colloque est organisé à l’initiative des entreprises qui «veulent créer une synergie régionale», souligne-t-il.

«Shawinigan se démarque dans les technologies vertes depuis plusieurs années, particulièrement depuis 2007, lorsqu’on a mis en place le comité de diversification économique qui en a fait un de ses créneaux privilégiés de développement», dit-il.

L’événement est soutenu par IDÉ Trois-Rivières, la Ville de Shawinigan, le ministère de l’Économie et de l’Innovation, Affaires mondiales Canada et Desjardins entreprises.

Au programme de la journée, un panel d’entreprises qui discuteront des enjeux, défis et solutions liés aux technologies vertes, une conférence de Guillaume Villemure de Soleno Recyclage sur le développement des technologies vertes, un dîner maillage au Musée Pop ainsi que trois ateliers, en après-midi, portant sur la recherche et le développement, le financement et les occasions d’affaires. La journée se terminera par un cocktail-maillage.

Le panel d’entrepreneurs sera animé par Yves Lacroix, président d’IDÉ Trois-Rivières et directeur général de Fab3R.

Plusieurs centres de recherche de l’extérieur et de la région ont confirmé leur participation à cette journée, de même que Carrefour Québec international, une organisation qui accompagne les entreprises dans leurs projets d’exportation et Globe Series qui a récemment annoncé un partenariat avec IDÉ Trois-Rivières pour la tenue d’un événement en 2020.