Le salaire minimum est actuellement de 10,75 $ et ces groupes veulent le voir haussé à 15 $ l'heure.

Grande manifestation samedi en faveur du salaire minimum à 15 $

La campagne en faveur du salaire minimum à 15 $ au Québec atteindra son point culminant, samedi, avec une manifestation qui doit réunir quelques milliers de personnes à Montréal.
Dans les faits, ce sont quatre campagnes en faveur du salaire minimum à 15 $ qui seront réunies en un seul rassemblement, à 11h au parc Le Prévost près des rues Christophe-Colomb et Jean-Talon, au nord de Montréal.
Le salaire minimum est actuellement de 10,75 $ et ces groupes veulent le voir haussé à 15 $ l'heure. Certains prônent «le plus rapidement possible», alors que d'autres sont prêts à donner un horizon de quelques années pour y parvenir, à raison d'augmentations de 70 cents par an.
Au cours d'une entrevue avec La Presse canadienne vendredi, le président de la FTQ, Daniel Boyer, a dit constater que le gouvernement du Québec se montre un peu plus ouvert, voyant la pression populaire monter.
D'ailleurs, plus tôt cette semaine, des organisations patronales avaient indiqué à La Presse canadienne qu'elles fourbissaient à leur tour leurs armes, à coups de lettres à la ministre du Travail et d'études plus poussées, craignant que le gouvernement ne finisse par céder à la pression qui s'accroît.