Parmi ces logis, on retrouve des 3 1/2 ainsi que des 4 1/2. Sur la photo: Jean-François Corbeil, promoteur et propriétaire, accompagné de Nathalie Lemieux, son associée et conjointe.
Parmi ces logis, on retrouve des 3 1/2 ainsi que des 4 1/2. Sur la photo: Jean-François Corbeil, promoteur et propriétaire, accompagné de Nathalie Lemieux, son associée et conjointe.

Gestion Hestia poursuit son expansion à Trois-Rivières

Pierrick Pichette
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Malgré la pandémie, Gestion Hestia continue de prendre de l’expansion en sol trifluvien. Alors que l’entreprise vient tout juste de compléter la construction et l’occupation du premier immeuble de 24 logements de son projet du domaine Cartier, voilà qu’un deuxième chantier se met en branle à l’angle du boulevard des Forges et de la rue Jacques-Cartier.

Amorcée à l’été 2019, la première phase de ce projet a pu être complétée dans le respect des objectifs de temps établis à l’époque par l’entreprise. Les 24 logements de l’endroit ont également tous été loués avant la fin de la construction de l’édifice.

Dans le même ordre d’idée, Gestion Hestia espère que son deuxième immeuble sera érigé et que les 24 unités y seront louées avant juin 2021. L’administration de la compagnie s’est d’ailleurs dite très confiante d’atteindre cet objectif et d’ainsi répondre à un besoin au sein de la population.

«À Trois-Rivières, la demande pour ce type de logement est très bonne. Notre entreprise est en pleine croissance et nous nous démarquons dans le marché actuel par l’intégration de ces nouveaux produits», a fait savoir le président de Gestion Hestia, Jean-François Corbeil.

Par ailleurs, si tout se déroule comme prévu, ces deux immeubles ne seront pas les seuls à se dresser côte à côte sur le domaine Cartier. La compagnie souhaite effectivement que son projet se décline en plusieurs autres étapes, qui totaliseront un investissement de 20 M$ pour la construction de 114 unités.

«C’est donc avec fierté que nous annonçons l’acquisition du terrain vacant, voisin du site actuel sur le boulevard des Forges, pour la construction d’un cinquième immeuble qui complétera le domaine Cartier. L’ensemble du projet est prévu par étape, mais devrait être terminé pour l’été 2023», ajoute-t-il.

Précisément, quatre immeubles de 24 logements et un de 18 devraient être érigés.