Gestion du stress: une formation offerte aux productrices agricoles de la Mauricie

Audrey Tremblay
Audrey Tremblay
Le Nouvelliste
LA TUQUE — Les Agricultrices du Québec (AQ) ont lancé récemment une nouvelle série de conférences-discussions destinée aux productrices agricoles de la province. Trois rendez-vous virtuels sont prévus en Mauricie dans les prochaines semaines. Il sera question de la gestion de stress en temps de crise avec la conférencière et psychologue du travail spécialisée dans le domaine agricole, Pierrette Desrosiers.

«C’est important d’être solidaires en ces temps où les pressions, qu’elles soient économiques, climatiques ou psychologiques, sont énormes sur les producteurs et productrices agricoles», soutient la présidente des AQ, Jeannine Messier.

L’initiative, lancée récemment en Estrie, vise maintenant les productrices et les producteurs de la Mauricie. L’organisme soutient que la conférence, sous forme de webinaire, permet de mieux comprendre pourquoi et comment certaines personnes gèrent mieux l’incertitude et arrivent à mieux s’adapter en période de crise.

«Plus que jamais, les habilités pour la gestion du stress et l’adaptation au changement sont essentielles. Étant fille, sœur et conjointe de producteurs agricoles, ce projet m’interpelle beaucoup. Le rôle des femmes en agriculture est primordial et plus que jamais, elles ont besoin de s’arrêter, de prendre un peu de temps et d’échanger entres elles», explique Pierrette Desrosiers.

La travailleuse de rang de l’organisme Au cœur des familles agricoles (ACFA), Laurence Lemire, participera également aux trois séances offertes dans la région afin de répondre aux questions des participantes et participants.

Les productrices et producteurs agricoles intéressés à participer doivent préalablement s’inscrire le site Internet des AQ. La conférence pour les gens de Maskinongé est prévue pour le 18 août, pour ceux du secteur Des Chenaux le 26 août, et finalement le 27 août pour ceux des secteurs de Mékinac et de la Haute-Mauricie.