Le gala Mauriciennes d'influence a été rendu possible grâce au travail de Valérie Lupien, Joanne Blais, directrice de la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie, Céline Deraspe, chargée de projet pour Mauriciennes d'influence, Yvana Labouba, vice-présidente du Regroupement des Amazones d'Afrique et du Monde et Chantale Carignan, animatrice de la soirée.

Gala Mauriciennes d'influence 2017: Nicole Poirier honorée

Sous le thème Femmes du monde, femmes d'ici, c'était soir de gala, vendredi, à l'Hôtel Gouverneur de Trois-Rivières pour près de 200 personnes. Et c'est Nicole Poirier qui est repartie avec le grand prix Mauriciennes d'influence 2017 lors de cet événement organisé par la Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie, en partenariat avec le Regroupement des Amazones d'Afrique et du Monde (RAAM). Quant au grand prix Mauriciennes d'influence de la relève 2017, il fut décerné à Joëlle Carle.
Ce sont les coprésidentes d'honneur Marie-Josée Tardif et Mélanie Thiffeault, grandes gagnantes des prix en 2014, qui ont fait la «passation des pouvoirs» en remettant les deux grands prix Mauriciennes d'influence 2017. Elles transmettaient ainsi le rôle d'ambassadrice des prix aux grandes lauréates 2017.
Nicole Poirier est directrice fondatrice de Carpe Diem Centre de ressources Alzheimer. Depuis plus d'une trentaine d'années, elle s'implique auprès des personnes touchées par la maladie d'Alzheimer et fait la promotion de l'approche Carpe Diem afin que les conditions de vie et l'accompagnement offerts soient plus humains et adaptés aux besoins de celles-ci.
Pour sa part, Joëlle Carle s'est engagée au sein du Groupe d'action d'Équiterre en Mauricie comme membre, puis co-vice-présidente ainsi qu'au sein du Comité jeunesse du Comité de solidarité de Trois-Rivières. 
Entre autres, elle est responsable de région du groupe de vélo de route pour femmes les Cyclopétards de Trois-Rivières et vice-présidente du conseil d'administration.
L'évènement aura donc permis de mettre en lumière l'implication de Mauriciennes dans leur communauté. «C'est important de faire connaître des femmes qui souvent travaillent dans l'ombre. Elles deviendront des modèles pour d'autres femmes, qui parfois n'osent pas prendre place dans un lieu de pouvoir. En créant les prix Mauriciennes d'influence, la TCMFM voulait souligner l'engagement des femmes qui ouvrent la voie et qui participent à l'attente de l'égalité et de la parité dans ces lieux», a commenté la directrice de la Table, Joanne Blais.
Les oeuvres remises aux gagnantes sont une création sur verre de l'artiste mauricienne Sylvie Leblanc. Le gala était coanimé par Chantale Carignan et Yvana Labouba, et une animation musicale a été présentée par CARAVANE arts et spectacles. Finalement, un spectacle de CASAFRIQ, sous la direction d'Elvire Toffa Juteau, est venu clore la soirée. «L'édition 2017 aura été haute en couleur et ce, grâce au partenariat qui réunissait des femmes de toutes les origines», a souligné Elvire Toffa Juteau, présidente du RAAM.
Lauréates
Santé, services sociaux et communautaires
Diane Vermette
Développement territorial, affaires et économie sociale
Cécilia Protz Salazar
Art, culture, loisir, tourisme et sport
Isabelle Tessier 
Éducation
Carol-Ann Rouillard 
Politique
Lise Déry 
Environnement, agriculture et agroalimentaire
Valérie Delage
Grand prix Mauriciennes d'influence 2017
Nicole Poirier 
Grand prix Mauriciennes d'influence de la relève 2017
Joëlle Carle