Voilà à quoi ressemblera l’usine de Fruit d’Or à Plessisville, une fois agrandie.
Voilà à quoi ressemblera l’usine de Fruit d’Or à Plessisville, une fois agrandie.

Fruit d’Or investit 17,5 M$ à son usine de Plessisville

Marc Rochette
Marc Rochette
Le Nouvelliste
PLESSISVILLE — Fruit d’Or, leader mondial de la transformation de canneberges et de bleuets sauvages biologiques, a annoncé un investissement de 17,5 millions de dollars pour accroître la capacité de ses installations de Plessisville, ce qui implique l’agrandissement de 25 000 pieds carrés de son usine et l’ajout de deux nouvelles lignes de production.

Fruit d’Or mettra ainsi de l’avant, grâce à un procédé unique, des produits à valeur ajoutée comme la canneberge entière et la canneberge sans sucre ajouté.

Le fleuron québécois qui exporte ses produits dans plus d’une cinquantaine de pays à travers le monde soulignera d’ailleurs son 20e anniversaire en 2021.

Si Fruit d’Or s’impose aujourd’hui comme un acteur de premier plan dans la transformation des petits fruits au Québec, c’est grâce à ses 420 employés dans le groupe ainsi qu’à ses cinq sites de production.

L’investissement permettra de créer 25 nouveaux emplois dans les domaines de l’opération-usine, de la qualité, de l’automatisation et de l’ingénierie. Plusieurs possibilités d’emploi sont actuellement offertes et tous les détails sont présentés dans la section Carrières du site web.

«Fruit d’Or est extrêmement heureuse d’annoncer ce projet d’investissement majeur qui alimentera notre croissance au cours des prochaines années ainsi que notre capacité à innover. Avec l’accroissement de la capacité des installations de Plessisville, Fruit d’Or s’assure de pouvoir continuer à offrir le meilleur de nos petits fruits partout dans le monde et à stimuler l’économie de la région du Centre-du-Québec», a commenté le président Martin Le Moine.

Une augmentation de la production de canneberge est attendue sur les fermes du Québec dans les prochaines années, de sorte que ce projet assurera la transformation de cette croissance.

«Depuis ses débuts, Fruit d’Or se démarque par sa capacité à façonner les nouvelles tendances alimentaires avec des produits d’avant-garde et à miser sur les nouvelles technologies pour accroître l’efficacité de sa production. Avec les nouvelles lignes de production, nous serons plus à même de répondre à la demande qui ne cesse de croître partout dans le monde et aux aspirations sans limites de notre équipe qui est à la base de notre succès», conclut le vice-président exécutif, directeur général, Carl Blouin.