Léa Veillette, une jeune entrepreneure de Trois-Rivières, pourrait bien devenir la première au Québec et même au Canada à construire un triplex en payant presque exclusivement ses fournisseurs par le biais de bitcoins. Sur la photo, on la voit avec son père François Veillette.
Léa Veillette, une jeune entrepreneure de Trois-Rivières, pourrait bien devenir la première au Québec et même au Canada à construire un triplex en payant presque exclusivement ses fournisseurs par le biais de bitcoins. Sur la photo, on la voit avec son père François Veillette.

Fournisseurs payés en bitcoin

Amélie Houle
Amélie Houle
Le Nouvelliste
TROIS-RIVIÈRES — Léa Veillette, une jeune entrepreneure de Trois-Rivières, pourrait bien devenir la première au Québec et même au Canada à construire un triplex en payant presque exclusivement ses fournisseurs par le biais de bitcoins, une cryptomonnaie créée en 2009. En effet, la femme de 29 ans souhaite réaliser cet exploit, en plus de vendre son immeuble par l’entremise de cette populaire cryptomonnaie.