La chaîne compte 74 succursales.

Fermeture du Korvette de Saint-Narcisse

SAINT-NARCISSE — La chaîne de commerces au détail Korvette a dû se résoudre à fermer son nouveau magasin de Saint-Narcisse, le 4 mars dernier, alors qu’il n’était ouvert que depuis septembre 2016.

Comme l’explique le propriétaire de la chaîne, Daniel Binette, cette tournure des événements est un peu décevante, voire inattendue. «Dès qu’on rencontrait les chiffres de l’année d’avant, on était en baisse à chaque mois. C’est la première fois qu’on voit ça. D’habitude, on est toujours en hausse et des hausses plus que la normale. Quand on ouvre un commerce, on a des hausses plus importantes les deux ou trois premières années», dit-il.

Environ 4 ou 5 employés travaillaient dans le magasin dont les locaux du 707 rue Notre-Dame sont maintenant à louer.

«Korvette ne remplissait pas un besoin» pour la population de Saint-Narcisse, conclut M. Binette.

Ce dernier assure que la chaîne se porte néanmoins très bien et que de nouvelles ouvertures sont à prévoir dans un avenir rapproché. «On en ouvre chaque année. On en a ouvert deux l’année passée», dit-il.

Dans la région, Korvette, dont le siège social est à Trois-Rivières, compte des succursales à Nicolet, Pierreville, La Tuque, Bécancour, Sainte-Anne-de-la-Pérade, Saint-Tite, Sainte-Thècle et Saint-Marc-de-Carrières, dans la région. La chaîne se compose de 74 succursales au total.

Le propriétaire assure qu’il ne prévoit en fermer aucune autre puisque les affaires vont bien partout où il s’est installé.