En bref

Groupe CLR de Trois-Rivières: contrat de 4 M $ avec Sherbrooke

Trois-Rivières — Le Groupe CLR de Trois-Rivières, entreprise spécialisée dans les télécommunications depuis plus de 40 ans, vient de remporter un appel d’offres de la Ville de Sherbrooke de quelque 4 M $.

Le contrat consiste au remplacement complet du système de radiocommunication du service de police, du service de protection contre les incendies et des travaux publics de la Ville.

Il s’agissait d’un appel d’offres très technique et d’un processus de sélection rigoureux dans lequel il y avait un pointage à propos des compétences et des expériences de l’entreprise qui soumissionnait.

Le Groupe CLR a choisi de travailler avec l’entreprise Communication Plus qui est déjà bien implantée dans la capitale régionale de l’Estrie afin d’assurer une rapidité d’intervention à la Ville de Sherbrooke pour le contrat d’entretien des installations jour et nuit, tous les jours. Le Groupe CLR est actionnaire de l’entreprise sherbrookoise depuis 2018.

Gala des chambres de commerce: Daniel Hamelin finaliste pour un prix hommage

Saint-Tite — Le président ex officio de la Chambre de commerce de Mékinac, Daniel Hamelin, est finaliste dans la catégorie «Hommage au bénévolat» pour le prix Arthur P. Earl en vue du prochain Gala des chambres de commerce de la Fédération des chambres de commerce du Québec. Le lauréat sera annoncé le 20 novembre prochain à la soirée de gala de reconnaissance des chambres de commerce. Ce gala célèbre l’implication des administrateurs et bénévoles des chambres de commerce de la province. 

Nouveaux élus: le RCCM rappelle ses enjeux

Trois-Rivières — Tout en félicitant les personnes ayant été élues lors du scrutin fédéral de lundi, le Regroupement des chambres de commerce de la Mauricie tient à leur rappeler que plusieurs enjeux devront être traités afin d’assurer le développement économique de la région, dont celui de l’accès à de la main-d’œuvre.

Le regroupement affirme que la rareté d’une main-d’œuvre compétente et en quantité suffisante est un dossier prioritaire. Des solutions concrètes devront parvenir des différents gouvernements, car le manque de personnel touche l’ensemble des entreprises dans un contexte de croissance économique.

L’accès à un service internet haute vitesse et à la téléphonie cellulaire font partie de la liste d’épicerie du RCCM, tout comme le soutien aux producteurs et transformateurs laitiers. 

La réalisation d’un train à grande fréquence ainsi que le développement du port et de l’aéroport de Trois-Rivières sont aussi placés en évidence sur la liste des dossiers prioritaires. 

Selon le RCCM, ces projets entraîneront des retombées sur l’économie, le tourisme, la culture et la mobilité.