Marilyn Pellerin, la fondatrice et propriétaire de l’ABC du maquillage et de la collection de maquillage ARTIST.

Du maquillage inspiré par le voyage

Trois-Rivières — Un an après avoir lancé sa propre marque de maquillage avec la collection ARTIST, Marilyn Pellerin ajoute une nouvelle gamme de produits inspirés par le voyage. La fondatrice de L’abc du maquillage Académie a dévoilé jeudi à Trois-Rivières ces trois nouvelles palettes qui rappellent les paysages de Paris, de Venise et de Valence.

«Une de mes grandes passions, c’est les voyages. Je me suis inspiré beaucoup des voyages que j’ai faits dans les dernières années pour créer ces nouvelles palettes de maquillage», expliquait Marilyn Pellerin en marge du lancement de ces nouveaux produits jeudi soir au restaurant le Poivre noir.

«Dans une palette, on a tout ce qu’il faut pour faire un maquillage complet. Avec chaque palette, on peut faire dix sortes de maquillage différentes.»

Les noms de ces trois nouvelles palettes, La belle de Paris, La Valencia et La Vénitienne, s’inspirent de grandes villes européennes. Et l’entrepreneure à l’origine de ces nouveaux produits endosse aussi leur image. Des photos s’inspirant des magazines de mode de Marilyn Pellerin prises lors de ce voyage en Europe recouvrent les boîtiers des palettes de maquillage.

«Tout le monde me disait que je devais être sur mes palettes. Mais je me disais qui suis-je pour mettre mon visage sur mes produits», avoue Marilyn Pellerin. «Mais quelques années plus tard, j’ai de belles images prises en voyage par un photographe et un vidéaste ce qui m’a permis d’avoir du très beau contenu pour pouvoir annoncer ces palettes.»

Afin de répondre à des préoccupations des clientèles, le maquillage de la collection ARTIST est confectionné au Canada et n’est pas testé sur des animaux. Les pastilles de maquillage qui composent les palettes peuvent ensuite être remplacées individuellement.

Jeune entrepreneure de Trois-Rivières, Marilyn Pellerin a lancé il y a trois ans l’ABC du maquillage Académie, la seule école francophone sur la planète de formation de maquillage en ligne. Il y a tout juste un an, elle lançait la collection ARTIST vendue dans sa boutique en ligne ainsi qu’auprès de professionnelles du maquillage.

«On vend au Québec, mais aussi en France, en Belgique et en Suisse chaque semaine», avoue Marilyn Pellerin. «Ç’a commencé tranquillement, puis les ventes ont décollé. [...] De plus en plus, ça grossit. L’entreprise dépasse les chiffres d’affaires prévus.»