La ministre Mélanie Joly sera à Trois-Rivières ce vendredi.
La ministre Mélanie Joly sera à Trois-Rivières ce vendredi.

Développement régional: 1 724 000 $ pour trois organismes de la région

TROIS-RIVIÈRES— La ministre du Développement économique et ministre des Langues officielles, Mélanie Joly, sera de passage à Trois-Rivières ce vendredi pour y faire une annonce d’un soutien de près de 23 M$ à 36 entreprises ou organismes québécois qui œuvrent dans le développement régional. Dans la région, cette aide viendra soutenir trois organismes à la hauteur d’un montant total de près de 1 724 000 $.

L’annonce se fera à l’Université du Québec à Trois-Rivières sur le coup de 11 h en présence de la ministre, qui a indiqué l’importance que revêt le développement régional à l’heure de la relance économique liée à la pandémie de COVID-19.

«Partout au pays, les entreprises de chez nous contribuent à la vitalité économique de nos milieux de vie en créant de bons emplois. Les aider à innover afin qu’elles puissent accroître leur compétitivité et relancer nos économies régionales est donc au cœur de nos priorités. Avec l’annonce d’aujourd’hui, notre message est clair: nous étions là pour vous avant la pandémie avec des mesures concrètes et nous continuerons de travailler avec vous afin de trouver des solutions pour que l’on puisse revenir encore plus forts qu’auparavant», a-t-elle déclaré.

En Mauricie, trois organismes pourront se partager une enveloppe de 1 724 000 $. D’abord, la Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Trois-Rivières touchera une enveloppe de 496 758 $ pour soutenir ses frais de fonctionnement afin de planifier et mettre en œuvre des projets structurants et mobilisateurs en appui à l’entrepreneuriat local.

Par ailleurs, le Centre d’aide aux entreprises (CAE) Laprade, pourra compter sur un montant de 927 104 $ pour couvrir une partie de ses frais d’opération dans le but d’offrir des services d’accompagnement et de l’aide technique adaptée aux petites entreprises locales.

Finalement, l’organisme Économie du savoir Mauricie bénéficiera d’une enveloppe de 300 000 $ pour couvrir les salaires et honoraires professionnels afin d’offrir un encadrement ciblé et spécialisé aux entreprises innovantes de la Mauricie.

«Les régions du Québec regorgent d’entrepreneurs aux idées novatrices. Ces entrepreneurs développent des solutions originales pour améliorer la vitalité de leur communauté et bonifier le tissu économique local. Depuis bon nombre d’années, le gouvernement du Canada s’est donné comme mandat d’appuyer les régions dans leurs efforts de développement, au bénéfice des entreprises, des citoyens et des visiteurs», indique par ailleurs Développement économique Canada, qui dit vouloir fournir un appui à ces organismes afin de soutenir le développement régional.

Selon le ministère, un environnement entrepreneurial qui répond aux besoins des entreprises et qui favorise leur croissance et leur compétitivité est essentiel au bon développement des régions. «Non seulement favorise-t-il le rapprochement des acteurs du milieu, il permet aussi d’appuyer la création, la croissance et le maintien des grappes régionales, de bonifier les écosystèmes d’innovation et d’attirer des investissements étrangers», ajoute Développement économique Canada.

L’ensemble des projets supportés par cette aide financière de près de 23 M$ sera dévoilé en conférence de presse vendredi matin.