De gauche à droite: Marc Ducharme, brasseur, Sébastien Déry, brasseur en chef, Marylou Trudel, microbiologiste, et Vinicio Ruiz, brasseur en chef et maître de chai au Trou du diable, microbrasserie, boutique et salon.

Deux nouvelles médailles pour Le Trou du diable

SHAWINIGAN — La microbrasserie Le Trou du diable s’est à nouveau démarquée à l’international, récoltant deux médailles pour ses bières dans des concours européens.

La bière La Saison du tracteur a ainsi reçu la médaille d’or au Brussels Beer Challenge, en Belgique. En Allemagne, c’est sa Pitoune qui a remporté la médaille de bronze à l’European Beer Star.

Cette reconnaissance porte à 16 le nombre de médailles reçues par des produits de la microbrasserie shawiniganaise cette année, pour un total de plus de 160 depuis sa création, en 2005.

«Nos bières remportent plusieurs médailles chaque année, mais ce qui nous fait un petit velours, c’est de gagner le respect des juges dans des pays à l’origine du style, comme ça s’est passé cette semaine avec La Pitoune et La Saison du tracteur», se réjouit Isaac Tremblay, cofondateur et chargé de projet au Trou du diable, microbrasserie, boutique et salon.

À elle seule, la bière La Saison du tracteur a reçu jusqu’à présent 17 reconnaissances internationales. Dans son communiqué, Le Trou du diable a également tenu à féliciter les autres microbrasseries québécoises qui étaient en compétition à ses côtés et qui se sont illustrées en Allemagne et en Belgique.

Le Trou du diable se targue de fournir du travail à plus de 100 familles à Shawinigan.

L’entreprise indique également posséder la plus grande salle de barriques de chêne servant au vieillissement de la bière (chai) au Québec et la deuxième plus grande au Canada.

Deux de ses brassins spéciaux, soit l’Uppercut et la Furie, ont par ailleurs fait leur entrée cette année à la SAQ.