D’importants travaux de rénovation ont cours dans la bâtisse qui abritait l’ancienne librairie Clément Morin.

Deux locataires arrivent dans l'ancien Clément Morin

TROIS-RIVIÈRES — La bâtisse qui abritait la défunte librairie Clément Morin reprend vie de façon permanente. Deux entreprises de services occuperont cette bâtisse avantageusement située sur le boulevard des Forges à Trois-Rivières et devraient lancer leurs activités durant les derniers mois de 2018.

Cette bâtisse était inoccupée depuis juillet 2014 à la suite de la fermeture de la librairie. Le propriétaire de l’immeuble, Pierre Letendre, est très heureux d’avoir trouvé ces deux partenaires d’affaires.

«Je ne peux pas donner l’identité des locataires, c’est à eux de s’annoncer. Ces gens sont déjà établis à Trois-Rivières. Ce n’est pas des entreprises qui sont dans le commerce», raconte M. Letendre.

Quelques commerces temporaires ont occupé les lieux depuis la fin de Clément Morin. Pierre Letendre dit avoir reçu plusieurs offres, mais refusait de s’engager avec des gens dont les projets venaient concurrencer les entreprises de la bande commerciale située à proximité, cette bande commerciale étant sa propriété. Les futurs occupants de cette bâtisse n’offriront aucune concurrence à leurs voisins.

De plus, M. Letendre lorgnait une entente à long terme avec la Société des alcools du Québec. En septembre 2015, M. Letendre annonçait qu’il allait déposer une soumission afin d’accueillir la succursale de la SAQ anciennement située à l’angle du boulevard des Récollets et de la rue Jacques-de-Labadie. Le propriétaire avait bon espoir de signer un contrat de location à long terme avec la SAQ. La société d’État s’est plutôt entendue avec Cominar, propriétaire du centre commercial Les Rivières, qui a fait construire un magasin sur mesure.

«On a gardé la bâtisse un an et demi pour la SAQ. Mais quand Cominar a bâti un plan pour la SAQ, je n’étais pas de taille», admet volontiers Pierre Letendre.

Maintenant que les ententes sont réglées avec les deux locataires, quelque 700 000 $ sont investis pour remettre la bâtisse au goût du jour. Chaque entreprise occupera son propre niveau. C’est la raison pour laquelle le plancher de la mezzanine sera prolongé afin de diviser le premier étage du rez-de-chaussée. Une entrée donnant sur le boulevard des Forges est présentement aménagée et sera réservée au locataire du haut.

Cette bâtisse abritait un restaurant Red Lobster lorsque Pierre Letendre en a fait l’acquisition. Il a procédé à des rénovations majeures au début des années 2000 afin d’accueillir la librairie Clément Morin. Cette entreprise a déclaré faillite en octobre 2014.