Voici une photo de la cabine de pilotage d’un appareil Challenger 350 de Bombardier, dans lequel on retrouve des pièces fabriquées par Flexibülb.
Voici une photo de la cabine de pilotage d’un appareil Challenger 350 de Bombardier, dans lequel on retrouve des pièces fabriquées par Flexibülb.

Deux entreprises de la région honorées par Bombardier

Mathieu Lamothe
Mathieu Lamothe
Le Nouvelliste
SHAWINIGAN — L’entreprise shawiniganaise Placeteco et la firme trifluvienne Plastiques Flexibülb ont récemment reçu deux des cinq certifications Diamant que Bombardier a remises à ses fournisseurs les plus méritants, et ce, à l’échelle mondiale.

Les honneurs décernés au début du mois d’août lors d’une cérémonie virtuelle, qui devait initialement se tenir à Hambourg en Allemagne au mois de mai avant que la pandémie de COVID-19 en force l’annulation, témoignent de la vitalité de la filière aéronautique régionale.

La société shawiniganaise qui a été fondée en 1988 se spécialise dans la conception, le développement et la fabrication de composantes et de sous-systèmes non métalliques et composites pour l’industrie aéronautique. Ses produits sont destinés principalement aux appareils à utilisation privée. Celle de Trois-Rivières conçoit, développe et fabrique quant à elle des systèmes intérieurs, des composantes d’avions et du matériel de servitude au sol qui entrent autant dans la fabrication des appareils commerciaux que privés de Bombardier. L’entreprise dont l’usine a pignon sur rue sur le boulevard Parent depuis 1989, mais qui a été fondée en sol trifluvien en 1970, a d’ailleurs reçu la même certification l’an dernier.

«Nous étions fiers l’an dernier d’être sélectionnés l’un des trois fournisseurs Diamant initiaux à travers la chaîne d’approvisionnement mondiale de Bombardier. Se voir reconnaître pour une deuxième année consécutive est un exploit doublement remarquable considérant que nous expédions à presque tous les jours aux différentes usines de Bombardier, et témoigne de notre engagement soutenu à atteindre l’excellence. J’aimerais personnellement remercier tous nos valeureux employés pour leur passion, leur dévouement et leur engagement, ainsi que Bombardier pour leur soutien de la communauté aéronautique québécoise et canadienne. Nous entendons faire croître notre relation privilégiée avec Bombardier au cours des prochaines années» souligne Louis-Martin Tellier, directeur général de Plastiques Flexibülb.

Louis-Martin Tellier, directeur général de Plastiques Flexibülb.

Également très heureux de voir le travail de son équipe être récompensé de la sorte, le président de Placeteco, Mario Gauthier, tient à remercier et féliciter ses employés pour ce prix. Selon lui, son entreprise n’aurait pas la même réputation auprès des grands joueurs de l’industrie aéronautique comme Bombardier sans eux.

Les trois autres certifications ont pris le chemin de Taïwan, de l’Autriche et de l’Allemagne.

En honorant ses cinq fournisseurs, Bombardier voulait saluer l’excellence de leurs normes de rendement opérationnel ainsi que leur engagement à l’égard de l’amélioration continue en 2019.

«Nos fournisseurs sont la clé de notre réussite et contribuent au premier chef à la livraison de nos produits, les meilleurs de l’industrie. Le programme des fournisseurs Diamant motive les professionnels les plus engagés et efficaces de l’industrie à collaborer pour atteindre les objectifs de Bombardier et continuer de dépasser les attentes des clients», déclare Shauna Gamble, chef de l’Approvisionnement de Bombardier Aviation.

Mario Gauthier, président de Placeteco.

Une filière en santé dans la région

Pour le directeur général de Plastiques Flexibülb, le fait que deux entreprises de la région reçoivent un tel honneur de la part du grand joueur de l’industrie de l’aéronautique démontre que cette filière industrie est en santé dans la région.

«C’est fantastique! C’est une reconnaissance hors pair. On dit souvent que les Beaucerons sont bons pour l’ingéniosité, mais on peut également dire qu’on a un penchant pour l’aéronautique en Mauricie», lance M. Tellier.