Ce rabais, applicable automatiquement à toutes les cartes de crédit de Desjardins, s’attache en effet aux mesures d’allègement qu’elle avait annoncées le 16 mars dernier.
Ce rabais, applicable automatiquement à toutes les cartes de crédit de Desjardins, s’attache en effet aux mesures d’allègement qu’elle avait annoncées le 16 mars dernier.

Desjardins offre à certains membres un rabais de taux sur ses cartes de crédit

À partir du 8 avril, Desjardins consentira un taux d’intérêt préférentiel temporaire de 10,9 % aux détenteurs de carte de crédit « qui obtiendront un report de paiement sur un produit de financement », a annoncé jeudi l’institution.

Ce rabais, applicable automatiquement à toutes les cartes de crédit de Desjardins, s’attache en effet aux mesures d’allègement qu’elle avait annoncées le 16 mars dernier, lesquelles permettent un report de paiement sur n’importe quel produit de financement de l’institution. Ce report peut atteindre six mois, en fonction d’une analyse du dossier par un conseiller.

Liée à cette mesure d’allègement initiale, la réduction du taux d’intérêt des cartes de crédit annoncée jeudi sera en vigueur « pendant la période de l’allègement », a expliqué Jean-Benoît Turcotti, porte-parole de Desjardins.

« Toutes nos mesures d’allègement sont analysées au cas par cas par un de nos conseillers, a-t-il insisté. L’objectif est de trouver la meilleure solution au regard de la situation personnelle et financière de la personne qui en fait la demande. »

Prêt de dernier recours

Ce rabais est une des deux nouvelles mesures d’allègement annoncées jeudi, que Desjardins destine aux particuliers « les plus touchés par la COVID-19 ».

Les membres mis en difficulté financière par la crise pourront également demander un prêt d’un maximum de 3000 $, d’une durée maximale de 12 mois, et assorti d’un taux d’intérêt de 4,97 %.

« C’est vraiment un prêt de dernier recours pour les personnes les plus durement touchées par la COVID-19 actuellement et qui auraient un besoin urgent de liquidités », a indiqué Jean-Benoît Turcotti.

Le montant et la durée du prêt seront fixés lors d’une analyse effectuée au cas par cas par un conseiller. À la fin du terme, le prêt pourra être remboursé intégralement ou converti en prêt ordinaire.

Cette nouvelle initiative est complémentaire aux autres mesures d’allègement, mais n’en est pas tributaire. « Il faut quand même démontrer qu’il y a un urgent besoin de liquidités en ce moment et il faut être touché de façon importante par la COVID-19 : avoir perdu son emploi, avoir une perte de revenu, etc. », a précisé Jean-Benoît Turcotti.

Soutien psychologique et juridique pour la jeunesse

Pour soutenir les jeunes, particulièrement sensibles aux effets financiers de la crise de la COVID-19, Desjardins met par ailleurs à la disposition de ses membres de 30 ans et moins une assistance psychologique par téléphone. « De nombreux jeunes se retrouvent eux aussi dans une situation précaire actuellement. Leurs études sont interrompues, ils sont isolés de leurs amis, certains vivent une anxiété élevée, leurs projets sont reportés, voire compromis », a souligné Guy Cormier, président et chef de la direction du Mouvement Desjardins, par voie de communiqué.

Les membres de 30 ans et moins auront également accès à une assistance juridique.