Des bons d’achat et des paniers cadeaux pour soutenir les commerçants de la MRC des Chenaux

SAINT-LUC-DE-VINCENNES — La MRC des Chenaux lançait elle aussi une campagne d’achat local jeudi visant à soutenir les entreprises de son territoire et quatre organismes communautaires.

Cette campagne baptisée Priorité des Chenaux est réalisée avec le soutien du programme Du cœur à l’achat de Desjardins. Les participants sont invités à se procurer un bon d’achat chez l’un des commerces et entreprises participants. Desjardins versera l’équivalent du montant déboursé aux organismes communautaires sélectionnés, soit les Centres d’action bénévole de la Moraine et des Riverains, la Maison de la famille des Chenaux et Proches aidants des Chenaux, jusqu’à concurrence de 25 000 $.

Il s’agit d’un nouveau coup de pouce local pour aider les entreprises de la MRC à se remettre à flot après avoir traversé la tourmente des dernières semaines. Marie-Pier Lemaire, agente de développement culturel et des communications à la MRC des Chenaux, se dit cependant certaine que la population sera au rendez-vous pour les soutenir. «On sent que les gens sont enthousiastes, ils ont hâte de retourner dans les commerces qui avaient fermé. On sent déjà une vague de solidarité», se réjouit-elle.

«Le moral des troupes est bon, on se serre les coudes très forts. On a l’habitude d’être tissés serré et on va le voir dans la campagne. Ça fait à peine une heure que la campagne est lancée et on a déjà 4 % de notre objectif qui est atteint», ajoute-t-elle.

La touche personnalisée de la MRC des Chenaux se retrouve dans l’offre de quatre paniers cadeaux thématiques. Un panier regroupe des boissons alcoolisées de la Ferme du Tarieu et des Boissons du Roy, un second comprend des produits corporels et de détente, comme du savon, de la crème hydratante, des arômes à diffuser et des chandelles de la Ferme récréative Caza, Bambou d’Chou, Pranasens et du Fief d’Orvilliers, et un troisième comprend des produits alimentaires venant des Boissons du Roy, de Massibec, de la Fabrique gourmande, du Fief d’Orvilliers et de Blanc cassé.

Le quatrième panier est composé exclusivement de produits culturels, une dimension que la MRC souhaitait à tout prix inclure dans sa campagne. «C’était super important pour nous d’intégrer les artistes de la MRC dans notre démarche. Après tout, c’est quelque chose avec laquelle on se démarque», souligne Mme Lemaire.

Le panier comprendra des albums d’Éric Massion et de Phil G. Smith, des cartes de souhait de la Galerie d’Art Céline Tanguay et de Raymond Quenneville ainsi que le livre Gens de rivières de Johanne Germain (Éditions du Wampum).

Le prix des paniers varie entre 40 $ et 80 $. Il sera possible de les récupérer une fois la campagne terminée, soit après le 18 juillet. Quant aux bons achetés en ligne, ils seront expédiés à la poste.

La campagne est accessible sur le site laruchequebec.com