Karine Rochette, directrice générale de la CCIHSM et Sonia Champagne, coordonnatrice de la stratégie Choisir La Tuque étaient très heureuse du déroulement du colloque.

Démystifier les ressources humaines

LA TUQUE — La Chambre de commerce et d’industrie du Haut Saint-Maurice (CCIHSM) a rassemblé près d’une centaine de personnes pour un colloque sur les ressources humaines, mardi, au Complexe culturel Félix-Leclerc. L’événement a servi à outiller les employeurs afin de pouvoir faire face aux défis de main-d’œuvre.

La journée a été lancée avec une conférence qui a mis en lumière différents constats sur la main-d’oeuvre.

«Il a mis la table à cette journée en nous disant les vrais chiffres. Ce fut assez brusque, le taux de chômage est très bas et ça ne va pas s’améliorer dans l’avenir. Ceci dit, on s’est mis en mode solution pour le reste de la journée», a souligné Karine Rochette, directrice générale de la CCIHSM.

Les ateliers se sont enchaînés pour mettre de l’avant différentes options et différentes techniques pour attirer de la main-d’œuvre.

«On a parlé de conciliation travail-famille et de la façon de bien se préparer pour un salon de l’emploi. […] Comment être attirant, mais également comme être plus proactif que réactif», note Sonia Champagne, coordonnatrice de la stratégie Choisir La Tuque.

La journée s’est conclue, après plusieurs conférences, avec un échange entre les participants afin de partager les bons coups et les moins bons.

«Il n’y a rien de mieux que d’échanger entre nous. On a choisi des employeurs de chez nous qui ont des histoires à raconter sur les sujets discutés dans la journée comme l’immigration, le choc des générations et la diversité», mentionne Karine Rochette.

L’événement a connu un vif succès et du côté des organisateurs, on espère que les participants se serviront de tous les conseils et outils acquis lors de cette journée.