On reconnaît sur la photo Marco Champagne, président de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières, Andréanne Guilbert, directrice générale de la Chambre par intérim, Nathalie Laberge, directrice aux investissements Fonds régionaux de solidarité de la FTQ, Ginette Bellemare, mairesse de Trois-Rivières par intérim, ainsi que Caroline Tessier, présidente du comité organisateur de la soirée.

Dégustation des vins du monde: une 25e édition soulignée en grand

Trois-Rivières — La 25e édition de La dégustation des vins du monde a réuni jeudi pas moins de 310 convives au Complexe Laviolette de Trois-Rivières. Organisé par la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières et présenté par le Fonds de solidarité de la FTQ, cet événement-bénéfice se déroulait cette année sous le thème «Les racines du monde».

«Cet événement rassemble quelque 300 personnalités d’affaires de la région et on met en valeur les entreprises d’ici», souligne Caroline Tessier, présidente du comité organisateur de la soirée et directrice à la Financière Sun Life. «Je crois énormément à l’importance de faire rayonner une communauté d’affaires et de s’entraider.»

Les organisateurs souhaitaient que les participants à cette soirée puissent vivre un voyage gastronomique et épicurien à travers le monde. Durant les six services proposés aux convives, ceux-ci ont donc pu découvrir des accords mets et vins inspirés «des racines de six pays différents». Ces plats ont été préparés par des restaurateurs de Trois-Rivières, soit le Castel 1954, le Buck Pub gastronomique, le Rouge Vin, l’Épi, buvette de quartier, la Maison de débauche et le Fouquet Morel. Et certains de ces restaurants reviennent d’année en année.

«La thématique donne l’opportunité à nos restaurateurs d’aller chercher des saveurs d’un peu partout dans le monde. Un pays a été attitré à chaque restaurateur. Pour la 25e édition, on voulait donner une saveur internationale à la soirée», mentionne Andréanne Guilbert, directrice générale par intérim de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières. «On va vraiment goûter des mets qu’on ne voit pas ailleurs. Et les accords mets et vins sont très importants. Les bouteilles que nous proposons ont une valeur moyenne d’environ 60 $.»

La dégustation des vins du monde est le principal événement-bénéfice de la Chambre de commerce et d’industries de Trois-Rivières. Les sommes ainsi amassées lui permettent de poursuivre sa mission qui est de contribuer au développement socio-économique de Trois-Rivières ainsi qu’au rayonnement des entreprises d’ici. «C’est l’événement de l’année qui permet d’aider la Chambre de commerce et d’industrie. Et elle nous aide dans nos entreprises. C’est de donner au suivant», mentionne Caroline Tessier qui en était à sa deuxième expérience comme présidente du comité organisateur.

«La Chambre de commerce et d’industries poursuit sa mission sans aucune subvention. On s’autofinance à 100 %», ajoute pour sa part Andréanne Guilbert.

Un encan silencieux a également eu lieu lors de cette soirée. Présenté par la Financière Sun Life, cet encan permettait de se procurer des articles et des paniers au profit de la Chambre de commerce et d’industries.