Le coordonnateur du service de développement économique et du territoire de la MRC de Maskinongé, Jean-Frédéric Bourassa.
Le coordonnateur du service de développement économique et du territoire de la MRC de Maskinongé, Jean-Frédéric Bourassa.

De l’aide pour les PME de Maskinongé

Louiseville — Les PME de la MRC de Maskinongé pourront à leur tour se prévaloir du programme d’aide d’urgence du gouvernement du Québec visant à soutenir les entreprises qui ont des difficultés financières en raison de la COVID-19.

Le conseil des maires de la MRC a voté, mercredi, une résolution permettant au préfet, Robert Lalonde, et à la directrice générale, Pascale Plante, de signer une convention d’aide financière avec le gouvernement du Québec. Le service de développement économique et du territoire de la MRC pourra ainsi utiliser ce programme.

Le gouvernement du Québec a réservé une somme de 150 millions de dollars à ce programme de soutien. Le budget alloué à la MRC de Maskinongé est de 703 352 $. Cette aide sera accordée sous forme de prêts.

«On commence à faire la promotion de ce programme et on s’est fait un système pour traiter les demandes rapidement. On a un comité d’analyse qui va traiter les demandes. Dans la même semaine, le contrat pourra être signé et le décaissement va pouvoir se faire. Les entreprises ont un besoin et il faut y répondre le plus vite possible», explique le coordonnateur du service de développement économique, Jean-Frédéric Bourassa.

À part les entreprises œuvrant dans les domaines pharmaceutique, du tabac et des bars, la grande majorité des PME pourront s’inscrire à ce programme, à condition que leurs difficultés soient reliées au coronavirus. De plus, la MRC gère un budget qui a une limite. Elle entend donc le diviser en plusieurs parties afin d’en faire profiter le plus d’entreprises.

«L’aide maximale a été fixée à 50 000 $ par projet. On vise plus une aide de 25 000 $», précise M. Bourassa, en ajoutant que l’équipe du développement économique de la MRC guidera les entreprises vers les programmes qui leur sont plus avantageux.

Le taux d’intérêt du prêt est de 3 %. Les PME profiteront d’un moratoire de trois mois sur le capital et les intérêts. Il est possible qu’un moratoire supplémentaire allant jusqu’à 12 mois sur le capital soit accordé. En excluant la période de moratoire de remboursement, il est prévu que l’amortissement se fasse sur 36 mois.

La MRC de Maskinongé recevra la moitié du budget lors de la signature de la convention d’aide financière. L’autre part sera versée lorsque la première aura été utilisée à 75 %.

Les demandes des entreprises concernant ce programme de financement commenceront à être traitées par la MRC à compter du 14 avril. Le formulaire de demande est accessible via l’adresse www.mrc-maskinonge.qc.ca/aide-urgence-pme.

La MRC de Maskinongé affiche à l’adresse www.mrc-maskinonge.qc.ca/aide-entreprises-covid-19 les mesures d’aide mises de l’avant par les gouvernements à l’égard des entreprises. Ces mesures comprennent aussi celles gérées par la Société d’aide au développement des collectivités de la MRC de Maskinongé.