La Tuque va aider les entreprises latuquoises.

De l’aide pour les entreprises de La Tuque

LA TUQUE — Le Service de développement économique et forestier (SDEF) de la Ville de La Tuque a annoncé deux mesures spéciales pour soutenir les entreprises de l’agglomération de La Tuque en cette période de pandémie à la COVID-19.

Un moratoire complet de trois mois en capital et intérêts sera offert aux entreprises financées par la Ville de La Tuque, via le SDEF et le Fonds local d’investissement.

«Il s’agit d’un report dans le temps d’une obligation pouvant créer un poids considérable sur les finances de ces entreprises qui doivent conjuguer avec le ralentissement économique».

Une conseillère au développement économique au SDEF assurera une veille quotidienne des nouvelles concernant les programmes gouvernementaux mis à la disponibilité des entreprises. Ces informations seront communiquées à l’équipe en place et aux gens d’affaires.

«Nous voulons que les promoteurs aux prises avec des situations particulières nous appellent pour nous faire part de leurs besoins. Nous vivons une situation sans précédent et le SDEF souhaite répondre présent pour les gens d’affaires. Nous tenons à rappeler que nos services sont sans frais, accessibles et que notre priorité demeure la pérennité de nos entreprises qui font la force de notre développement économique», a souligné Danielle Rémillard, directrice du SDEF La Tuque.

La Ville rappelle également que la ligne Affaires +, au 819 523-6111, demeure un outil accessible et sans frais pour celles et ceux qui désirent obtenir des renseignements ou des références en lien avec leur situation.

Toute l’équipe du SDEF est à pied d’œuvre pour répondre aux attentes du monde des affaires latuquois, que les entreprises soient clientes ou non.

Les organisations s’unissent pour soutenir les entreprises

Les partenaires socioéconomiques de l’agglomération de La Tuque s’unissent également pour témoigner leur soutien aux entreprises latuquoises.

Le SDEF, la SADC du Haut Saint-Maurice et la Chambre de commerce et d’industrie du Haut-Saint-Maurice suivent de très près la situation. Ils invitent les gens d’affaires à communiquer avec leurs conseillers afin de discuter de leurs besoins particuliers. Ils assurent également qu’ils contribueront à l’accompagnement des entreprises et que les équipes travailleront de concert pour rechercher les meilleures solutions

«Chaque jour, les partenaires feront un suivi afin d’assurer un continuum de services efficients aux entreprises. […] Des échanges sont prévus avec les collaborateurs régionaux afin de discuter des différentes mesures mises de l’avant en Mauricie, en compléments aux annonces des gouvernements fédéral et provincial», indiquent-ils.