Martin Lessard, directeur général du MT Lab, était chez IDÉ Trois-Rivières mardi afin de lancer l’appel de candidatures invitant des entreprises naissantes à participer à son programme d’accompagnement.

De jeunes pousses entrepreneuriales recherchées

TROIS-RIVIÈRES — Les jeunes pousses entrepreneuriales qui désirent innover en tourisme, en culture et en divertissement, sont invitées à soumettre leur candidature à l’appel lancé mardi à Trois-Rivières par MT Lab.

Cet incubateur montréalais d’innovations en ces trois domaines avait envoyé une délégation aux bureaux d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières afin de lancer cet appel de candidatures pour tout le Québec, un deuxième dans l’histoire de cette jeune organisation. L’objectif? Trouver 10 à 12 entreprises innovantes prêtes à «révolutionner» ce secteur d’activités. Lorsque ces entreprises innovantes auront été choisies, elles seront accompagnées durant un an par l’équipe de MT Lab qui profite d’ententes de partenariat avec de gros joueurs de l’industrie comme Air Canada, Loto-Québec, la Sépaq, l’Institut de tourisme et d’hôtellerie du Québec et le Musée de la civilisation de Québec. Les entreprises naissantes auront ainsi l’occasion de connaître le milieu, de se développer au contact de ces partenaires et de faire du maillage d’affaires.

«On se demande comment rapprocher les partenaires avec des startups qui ont des solutions innovantes, donc avec des solutions d’intelligence artificielle, des startups avec des modèles d’affaires innovants. Des fois, il y a des solutions qui sont développées pour le domaine manufacturier qui peuvent être appliquées pour les voyageurs», déclare Martin Lessard, directeur général du MT Lab.

M. Lessard était visiblement heureux de faire l’annonce de cet appel de candidatures à Trois-Rivières. Le directeur général rappelle que lors de la première cohorte, 20 % des jeunes pousses provenaient de l’extérieur de Montréal même si les rencontres avec les partenaires et la formation se donnent dans la métropole, où est installé MT Lab.

«On est ouvert à collaborer avec les gens qui veulent collaborer avec nous. On va vers ceux qui nous tendent la main et Trois-Rivières en fait partie.»

Daniel Rioux, coordonnateur au tourisme à IDÉ Trois-Rivières, était tout aussi heureux d’accueillir l’équipe de MT Lab le temps de cette annonce.

«Nous, à Trois-Rivières, ce serait pratiquement impossible de partir ce genre de structures. Il faut trouver des startups, on veut aider pour les modèles d’affaires et on peut même les incuber à très bas prix.»

Si aucune entente officielle n’est signée entre MT Lab et IDÉ Trois-Rivières, il n’est pas impossible que cette première approche mène vers une collaboration plus pointue entre les deux organisations.

Les jeunes pousses qui désirent participer aux activités de MT Lab en 2018-2019 doivent soumettre leur candidature d’ici le 29 mars.