Dans l’ordre habituel, on retrouve Daniel Habel, président d’honneur, Joel Ruttimann, de la Ferme Benjo 2003 Inc., Louis Ménard et Jean-François Landry, de la ferme Trotteuse, Nicolas Vigneault, du Marché de Nicolet, et Richard Perron, chef-mentor de la Cellule de mentorat de Nicolet-Becancour.

Dans l’oeil du mentor à saveur agricole

Nicolet — La Cellule de mentorat de Nicolet-Bécancour a dévoilé les lauréats de l’événement Dans l’œil du mentor, présenté conjointement par la SADC de Nicolet-Bécancour et la Fédération de l’UPA du Centre-du- Québec. Et lors de cette sixième édition à saveur agricole, sous la présidence d’honneur de Daniel Habel, président de la Fédération régionale de l’UPA, c’est Joel Ruttimann, de la Ferme Benjo 2003 Inc., qui a reçu la bourse UPA de 1000 dollars.

Par ailleurs, la bourse Coop Parisville de 500 dollars a été décernée à Jean-François Landry et Louis Ménard, de la ferme Trotteuse tandis que la bourse Coop Covilac, du même montant, a été remise à Nicolas Vigneault, du Marché de Nicolet, qui fut aussi le coup de coeur du public, d’où la bourse additionnelle de 250 $ qu’il a reçue.

En nouveauté cette année, plusieurs autres bourses ont été remises sous forme d’heures de services : Service de comptabilité et fiscalité Centre-du-Québec (2000 $), Centre d’emploi agricole Centre-du-Québec (2000 $), Réseau Agriconseils Centre-du-Québec (750 $) et Service aux entreprises Centre-du-Québec (500 $). Le Syndicat de la relève agricole du Centre-du-Québec a offert une adhésion annuelle à chacun des trois finalistes.

L’événement aura donc permis à trois entrepreneurs agricoles des MRC de Bécancour et Nicolet-Yamaska, détenant une entreprise ayant cinq années d’existence ou moins ou acquise dans les cinq dernières années (démarrage, acquisition, relève apparentée ou non apparentée), de se démarquer devant un panel de dragons-mentors composé de Danielle Gamelin, François Lessard et Pierre Pinard. Au terme des présentations, le trio a délibéré afin de remettre un total de 2250 $ en bourses.

«C’était la première fois que la SADC de Nicolet-Bécancour et la Fédération de l’UPA du Centre-du-Québec présentaient conjointement un événement et je pense qu’on peut dire mission accomplie. Non seulement nous avons réussi à créer un rapprochement entre notre service de mentorat et le monde agricole, mais ce fut également une belle célébration de l’entrepreneuriat grâce à des présentations relevées des entrepreneurs finalistes», a fait savoir le coordonnateur de la Cellule de mentorat de Nicolet-Bécancour, Jean-Philippe Lemay.