Guy Veillette, directeur du Carrefour emploi Mékinac, Guy Rivard et Samuel Rivard, copropriétaires de Le Fief d’Orvilliers et lauréats 2018, Jean-Frédéric Bourassa, coordonnateur du Service de développement économique et du territoire de la MRC de Maskinongé, et Sylvain Lemire, coordonnateur régional du Défi OSEntreprendre, lors du lancement de la 22e édition du concours.

Coup d’envoi de la 22e édition du Défi OSEntreprendre

SHAWINIGAN — C’est parti pour la 22e édition du Défi OSEntreprendre, ce concours qui vise à faire rayonner les initiatives entrepreneuriales des jeunes du primaire à l’université, de même que celles de nouveaux entrepreneurs, à l’échelle du Québec. Le coup d’envoi a été donné jeudi après-midi par Développement Mauricie et les Carrefours jeunesse-emploi de la Mauricie, au Centre d’entrepreneuriat Alphonse-Desjardins, à Shawinigan. Les entrepreneurs en herbe ont jusqu’au 10 mars pour déposer leur projet.

C’est sous la présidence d’honneur de la Dre Mélissa Blackburn, propriétaire de la clinique vétérinaire Méliblack et lauréate nationale réussite INC. 2019 que s’est ouvert la présente édition. Le lancement de jeudi après-midi fut l’occasion pour elle d’inviter les jeunes et les nouveaux entrepreneurs de la Mauricie à se mettre au défi. On a aussi fait valoir les réussites de participants des éditions précédentes.

On a également annoncé la création du nouveau prix spécial Flexipreneur. Celui-ci vise à faire rayonner l’entrepreneuriat à temps partiel, comme les modèles projets saisonniers, par exemple, et à valoriser «les modèles différents d’entrepreneurs-es» au niveau régional, explique-t-on. Le prix est assorti d’une bourse de 500 $.

Les étudiants, les intervenants scolaires et les créateurs d’entreprise sont invités à inscrire leur projet sur osentreprendre.quebec. Le concours culminera dans la région le 22 avril prochain, alors qu’un gala sera présenté à la station de ski Vallée du parc.