L’entreprise Services industriels mauriciens a reçu de bonnes nouvelles de la part du gouvernement du Québec.

Coup de pouce de 660 000 $ pour une entreprise trifluvienne

Trois-Rivières — L’entreprise Services industriels mauriciens de Trois-Rivières pourra acquérir de nouveaux équipements de découpage au laser et de pliage hydraulique grâce à un coup de pouce de 660 000 dollars du gouvernement du Québec via le Fonds de diversification économique. Évalué à 2,5 millions de dollars, le projet contribuera à doubler la capacité de production de l’usine, en plus de créer huit emplois.

«Les dirigeants de Services industriels mauriciens ont toujours su faire preuve d’audace, de dynamisme et d’innovation pour faire progresser leur entreprise. Grâce au financement accordé par notre gouvernement, l’usine pourra davantage gérer la croissance du volume de ses commandes, tout en créant de nouveaux emplois. Nous sommes fiers d’encourager la vision d’entrepreneurs de chez nous qui contribuent à stimuler l’économie régionale», a commenté le député de Champlain, Pierre Michel Auger.

«En investissant dans de nouveaux équipements, l’équipe de Services industriels mauriciens pourra diversifier son offre de produits et conquérir de nouveaux marchés. Le Fonds de diversification économique du Centre-du-Québec et de la Mauricie a été créé pour soutenir ce genre de projet porteur pour l’économie de la région», renchérit la ministre régionale, Julie Boulet.

Fondée en 1994, l’entreprise Services industriels mauriciens se spécialise dans le découpage au laser et au plasma de l’acier, de l’acier inoxydable et de l’aluminium. Elle offre également des services de pliage numérique, de mécanique de chantier, de soudure ainsi que d’autres travaux industriels.