Les dirigeants impliqués dans cette nouvelle entreprise, Érick Lynch et Sacha Orliange.

Composite Multifab en production

SHAWINIGAN — Au printemps 2012, Doral International cessait ses opérations dans le secteur Grand-Mère. Pendant 40 ans, le fabricant de bateaux de plaisance avait souvent navigué en mer agitée avant de faire naufrage. Or, voilà que sept ans plus tard, une nouvelle entreprise dans le domaine nautique vient de faire son apparition dans une partie de la bâtisse située sur la 3e Avenue à Shawinigan, soit Composite Multifab. Et déjà, depuis quelques semaines, on a commencé à y produire des Wave Boats, un bateau propulsé par une motomarine.

«Ça a commencé avec des actionnaires de Dion Moto à Saint-Raymond. On a approché la compagnie Sealver en Europe pour leurs produits. Après ça, on a pris une entente pour une licence nord Amérique. Ensuite, on a essayé de les vendre avec l’importation, mais avec le taux de change qui a grimpé, plus les frais de transport, c’est devenu exorbitant. On n’était pas en mesure de les vendre», raconte l’un des dirigeants, Sacha Orliange.

D’où la décision qui fut prise de les fabriquer à Shawinigan, sous un consortium formé du groupe de Sealver Canada avec Sealver Europe et Érick Lynch Design.

L’industrie nautique effectue un retour dans l’ancienne usine Doral à Shawinigan.

«Shawinigan est réputée pour avoir une expertise dans le nautisme, via les multiples entreprises qui ont été établies ici dans le passé. Ça, c’est une raison majeure. Et il y avait le local qui était entre guillemets adapté aux besoins, plus un de nos partenaires qui demeure ici en région», a justifié le promoteur.

Même si le démarrage est récent, Composite Multifab fait déjà travailler une douzaine de personnes. Et les bons de commande laissent présager l’embauche éventuelle d’une dizaine d’employés. «Mais on veut y aller graduellement et intelligemment», précise M. Orliange.

Depuis l’automne 2017, le bâtiment de 118 000 pieds carrés qui abritait Doral appartient à Olymbec. «On a accueilli avec grand plaisir cette nouvelle entreprise», a commenté la directrice Développement immobilier et Location pour l’est du Québec chez Olymbec, Annie Villemure.

Mais il ne s’agit pas pour autant d’un premier locataire dans cette installation. Car si Composite Multifab occupe 21 443 pieds carrés, une superficie de 10 000 pieds est déjà louée à AddÉnergie pour de l’entreposage. Des espaces susceptibles d’augmenter avec l’incursion des bornes de recharge pour véhicules électriques AddÉnergie à New York.

«Il y a de l’espace encore de disponible. Nous, on a des travaux à faire parce qu’évidemment, quand on achète un immeuble d’un syndic de faillite, rarement c’est un bijou. On a quelques traces de l’hiver qui vont nous obliger à faire des travaux, mais là, à mesure qu’on arrive avec des locataires, on remet ça en état et on va en faire un beau complexe», fait savoir Mme Villemure.