Angelo Rubino est l’un des trois propriétaires du nouveau magasin, avec son frère et sa sœur.

Chaussures Rubino: investissement de2,5 M$ à Trois-Rivières

Trois-Rivières — Un nouveau magasin de chaussures vient de s’ajouter sur le boulevard des Forges à Trois-Rivières. En effet, depuis jeudi, les consommateurs ont accès à la centaine de marques de Chaussures Rubino, une entreprise familiale qui vient d’ouvrir sa 32e succursale au terme d’un investissement de 2,5 millions de dollars qui permet la création d’une vingtaine d’emplois.

«C’est ma famille qui a acheté le terrain, on a démoli la bâtisse existante et on en a reconstruit une toute nouvelle en face de la SAQ et du centre Les Rivières et à côté de Desjardins», raconte l’un des trois propriétaires, Angelo Rubino. Son frère et sa sœur s’occupent particulièrement des achats et du marketing. C’est leur père qui avait démarré la compagnie il y a près de 30 ans.

Situé au 4650 du boulevard des Forges, ce nouveau point de vente se retrouve tout près des magasins Caron et Yellow. «Il y a un genre de polarisation pour la chaussure parce qu’il y a plusieurs détaillants qui sont à côté de nous. On vend seulement des chaussures de marques, du moyen à haut de gamme, pour tous les âges. Les indépendants à Trois-Rivières n’ont pas accès à ces marques-là tandis que les autres détaillants sont davantage dans la chaussure spécialisée ou le private label», explique le vice-président aux opérations. «On a des modèles exclusifs et de grandes marques, que ce soit dans de l’athlétique ou du confort, une chaussure tout-aller ou des bottes d’hiver», renchérit-il.

Si les trois dirigeants avaient envisagé un autre emplacement au départ, «quand on a eu l’opportunité de s’établir sur des Forges, on a sauté sur l’occasion, même si on a payé le terrain à un fort prix en raison de sa localisation», confie M. Rubino.

«Pour nous, c’était une bonne destination, c’est la rue commerciale la plus achalandée de Trois-Rivières. On avait hâte d’arriver à Trois-Rivières. On est dans plusieurs marchés et plusieurs régions, on est déjà à Drummondville, Victoriaville, Granby, Joliette, mais on n’était pas à Trois-Rivières. On cherchait la bonne place pour s’établir», a-t-il ajouté.

Et aux 32 succursales s’ajoute la vente en ligne à rubinoshoes.com. «Tout est fait à partir de Montréal, notre bureau chef est à Montréal. On est 100 % québécois», conclut M. Rubino.